mardi , 26 mai 2020
Rewmi.com / Technologie / La justice américaine réagit suite à des piratages de l’application Zoom

La justice américaine réagit suite à des piratages de l’application Zoom

Aux États-Unis, plusieurs conférences vidéo conduites via l’application Zoom ont été perturbées par des images pornographiques et des discours haineux. La justice demande des comptes à l’éditeur du service en ligne.

L’application de visioconférence Zoom, dont l’utilisation a explosé avec la généralisation du télétravail et de la distanciation sociale face au coronavirus, est dans le collimateur de la procureure générale de l’État de New York, inquiète du nombre croissant d’utilisateurs dont les réunions ont été piratées.

Sur les réseaux sociauxvia le hashtag #zoombombed, des utilisateurs ont témoigné avoir tout d’un coup vu des images pornographiques ou racistes envahir leur écran. Le bureau du FBI à Boston a indiqué lundi dans un communiqué « avoir reçu plusieurs signalements de téléconférences perturbées par des images pornographiques ou haineuses et du langage menaçant ». Ces piratages surviennent alors que Zoom est très utilisé non seulement par les particuliers et les entreprises, mais aussi dans de nombreuses écoles, désormais fermées et passées aux cours en ligne.

Check Also

Désinformation sur la Covid-19 : Twitter a du mal à faire le tri

Les articles de presse et les tweets dénonçant la théorie du complot autour du coronavirus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR