lundi , 27 janvier 2020
Rewmi.com / Actualité / Le Rond-point BCEAO baptisé El Hadji Mansour Mbaye

Le Rond-point BCEAO baptisé El Hadji Mansour Mbaye

Le maire Bamba Fall et la municipalité de la Médina immortalisent le président des communicateurs traditionnels du Sénégal. L’édile et son conseil ont rebaptisé le Rond-point BCEAO El Hadj Mansour Mbaye.

 Le Rond-point BCEAO va désormais s’appeler Place El Hadj Mansour Mbaye. Ainsi, après le studio El Hadj Mansour Mbaye de la Sen TV et la décoration par le Chef de l’Etat au titre de Grand-Croix de l’Ordre du Mérite, Bamba Fall et la Médina immortalisent le patriarche de la communication nationale. En fait, le nom de ce fils de la commune restera gravé dans la mémoire collective des Médinois, car il est un des leurs comme il le confirme lui-même. « Quand je suis venu à Dakar pour la première fois, c’est dans ce quartier où j’ai passé ma première nuit, chez Serigne Babacar Sy à la rue 15 ».

Certes, au Sénégal, on n’a pas l’habitude de célébrer ou d’honorer nos grands hommes durant leur vie, surtout ceux qui ont marqué positivement leur époque,  Mais El Hadj Mansour fait partie des rares personnalités qui ont droit à une certaine forme de reconnaissance de la part de leurs concitoyens.

Cela peut aussi s’expliquer par le fait que l’œuvre d’El Hadj Mansour transcende l’espace et le temps et travers plusieurs générations. Même s’il faut reconnaître la vision de Bamba Fall qui a le mérite et la volonté. Mais aussi, l’audace de témoigner sa reconnaissance à un des grands hommes de son temps, il faut dire que Hadj Mansour est le choix parfait de par son caractère multidimensionnel.

Cet historien, « Mémoire des hommes » pour reprendre Djibril Tamsir Niane, avec plus de 60 ans de carrière à la radio et à la télévision, est un personnage familier des Sénégalais. Mais ce qui importe le plus, c’est la singularité de l’homme qui n’a jamais tenu de propos choquants ou discourtois à l’endroit de qui que ce soit.  Jamais un écart de langage sur les ondes ou à l’écran, il a toujours fait preuve de mesure et de professionnalisme, avec une attitude toujours conciliante en toutes circonstances. Ce qui lui vaut le surnom « L’ami de tout le monde ».

Cette bibliothèque vivante, communicateur hors pair, cultive l’excellence partout, aussi bien dans les domaines social, culturel, religieux que sportif.

G E NDIAYE

Check Also

Guy Marius: Nouvelle demande de liberté provisoire

Les avocats de Guy Marius poursuivent le combat judiciaire pour obtenir la libération de Guy …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.