dimanche , 23 février 2020
Rewmi.com / Décryptage / L’école sénégalaise est malade

L’école sénégalaise est malade

L’école sénégalaise est malade. Depuis fort longtemps, notre école, l’école sénégalaise, est malade.

Si elle n’est pas encore à l’agonie, elle dort d’un sommeil troublant, profond. Une intifada pédagogique accompagne chaque année sa marche cahoteuse, résultat d’accusations mutuelles. Tantôt ce sont les parents qui accusent l’enseignant d’assoiffé d’argent, d’incompétences notoires, tantôt ce sont les enseignants eux-mêmes qui dénoncent le laxisme déroutant des parents et la paresse légendaire des apprenants. Entendez étudiants, élèves. Parfois ce sont ces derniers qui jugent leurs propres enseignants en les accusant de méchants ou évidement d’absentéistes.

Très souvent, c’est l’Etat qui est pris entre trois, enseignants, parents d’élèves, apprenants, et ne sachant où donner de la tête, joue ou plus intelligent en organisant de grandes campagnes de plaidoirie où chaque parti va déployer intimement  son énergie, d’où la mythologie africaine dont parlait justement Roland Barth.

«Quelle est le discours le plus ou moins cynique, qui permet de ruser avec le temps en arrêtant des échéances qu’on ne respecte jamais ?» Et d’année en année, depuis des décennies, c’est la même rengaine : salaires, reclassement, titularisation, rétention des notes, coupures de salaire, menaces de boycott d’examens, des surveillances, affectation et réaffectation, examens et concours bloqués, et j’en passe. Comme s’il y avait là une main démoniaque, invisible mais réelle, qui empêche et empêche encore l’école d’éclore. D’où les signes avant-coureurs d’un déclin national suite au malaise endémique de l’école.

Ne nous trompons surtout pas : quand dans une société, l’école s’endorme, toute la société périclitera à court ou long terme.

En effet, une école dynamique, performante, accompagnée, parce que renforcée, n’est pas une solution, mais la solution. Aussi, il faut arrêter de jouer à cache-cache avec l’école et la faire basculer sur la pente de son destin démocratique et social.

PAPE AMADOU FALL

Check Also

Supposée crise à l’Apr : Quand Mame Mbaye Niang reprend du service

C’est la seconde fois, sur un plateau de télévision, que le Ministre Mame Mbaye Niang …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rewmi

GRATUIT
VOIR