lundi , 6 juillet 2020
Rewmi.com / Décryptage / Les flagrants délires de Dame Diaw de l’Alliance Sauver le Sénégal

Les flagrants délires de Dame Diaw de l’Alliance Sauver le Sénégal

Dame Diaw de « l’Alliance sauver le Sénégal » accuse le ministre des Finances et du Budget d’avoir octroyé 55 ha à ses «goros» à Niacoul Rab.

Folie ? Inculture ? Légèreté ?

Quel bouleversement intérieur a encore égaré la langue du taciturne Dame Diaw de porter des accusations sans preuve. Certes cette stupidité n’est pas un flagrant délit.

Mais c’est un flagrant délire, de celui d’un marginal qui subit, sans s’en rendre compte, un trouble schizophrénique provoqué par l’Avoir et le Pouvoir

Dame Diaw, est un véritable favorisé du hasard qui joue aux gladiateurs et aux va-t-en-guerre par une spirale de bourdes et une tornade de bêtises humaines.

Le plus grave et le plus indigeste est son arrogance de comédien de boulevard. Il est d’une inculture politique accablante et d’une légèreté incomparable.

Mais, dans cet espace politique, on y trouve trop de zouaves dont les faciès font rire et les propos enragent.

Quand Dame s’exprime, il étale un cadogan d’impertinence et une madrague de gaffes en a plus finir sur fond d’arrogance. Il est d’une frivolité et d’une inutilité criardes.

Il adopte une position marginale  qui révèle en lui une folie délirante dont les symptômes sont ces altérations du fonctionnement cérébral de sa pensée.

Ce Dame  Diaw n’arrive jamais à se contrôler et à contrôler sa parole. Son manque de retenue, ses propos marginaux, ses humeurs dysphoriques et sa propension à réagir aveuglément sont illustratifs d’un esprit politicien abêti qui ne cesse de faire des gaffes. Et le Sénégal n’a pas besoin de gaffeurs !

Décrit comme un homme simple et fidèle en amitié, Abdoulaye Daouda Diallo est sans doute l’un des ministres de l’Intérieur les plus jeunes sous Macky.

D’ailleurs c’est sa proximité avec l’actuel locataire du Palais de la République qui lui avait coûté son poste à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). A l’époque, il était un des rares hauts fonctionnaires à afficher son choix politique.

Ministre de l’intérieur, Ministre des Transports, Ministre de l’Economie et des Finances et du Plan, Abdoulaye Daouda Diallo est un adepte de la doctrine cartésienne. A la vérité, il fait partie de la galaxie rarissime des hauts cadres et experts sénégalais intègres et surtout obsédés par l’intérêt général.

Ses collaborateurs lui reconnaissent une vision, une habileté dans le combat opérationnel et tacticien, une puissance de travail, rien que pour l’émergence du Sénégal.

Avec son style managérial hors du commun, tout doit fonctionner, atteindre l’objectif ou ne pas être.

C’est un technocrate discret, ayant un dynamique esprit de méthode et d’organisation que Macky a débauché de la DGID pour en faire l’argentier de l’Etat du Sénégal.

 

M.L.M

Citoyen Sénégalais

Check Also

GO : La saison de Gaston

Depuis 100 ans qu’il s’adonne à la lutte au détriment des commerçants, cette année semble …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR