vendredi , 3 juillet 2020
Rewmi.com / International / L’UE rouvre ses frontières à seulement 15 pays
Airport departure

L’UE rouvre ses frontières à seulement 15 pays

Après les frontières internes qui ont amorcé leur réouverture, ce sont désormais les frontières extérieures de l’UE qui vont pouvoir s’ouvrir ce 1er juillet. Une ouverture limitée pour l’instant à quatorze pays, voire quinze.

La décision a été validée après de longues tractations d’ordre juridique, destinées à dresser une liste inattaquable sur des critères objectifs. Le but est d’éviter les accusations de favoritisme ou d’ostracisme, mais aussi de favoriser la relance de l’économie européenne avec le retour des hommes d’affaires et des touristes, tout en évitant aussi d’ouvrir trop grand la porte et de laisser revenir la pandémie.

Le critère principal choisit par les pays membres de l’UE pour cette réouverture des frontières extérieures est donc celui de la prévalence du coronavirus. Les non-Européens qui seront admis doivent résider dans un pays où il y a la même moyenne qu’en Europe ou moins, soit 16 personnes infectées pour 100 000 habitants, indique notre correspondante à Bruxelles, Pierre Benazet.

Brésil, Etats-Unis et Russie pas sur la liste

Comme ceux du Brésil ou de Russie, les résidents des Etats-Unis seront donc exclus. La Turquie, l’Inde et Israël ne figurent pas non plus sur la liste. Pour les Amériques, seuls les résidents du Canada et de l’Uruguay seront admis. En Afrique, seuls les resortissants algériens, marocains, tunisiens et rwandais pourront rentrer en Europe. Ailleurs dans le monde, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, la Thaïlande et le Japon figurent aussi sur cette liste d’accès restreint aux frontières européennes.

La Chine est le 15e pays de cette liste, mais elle y figure avec un astérisque. Les Vingt-Sept ont mis une condition de réciprocité. Pour que les résidents chinois puissent revenir en Europe, il faudra donc que les Européens puissent retourner en Chine.

Cette liste devra être révisée tous les quinze jours et prendra effet à partir de ce 1er juillet. En revanche ce n’est qu’une recommandation et les 27 capitales ne seront pas obligées d’admettre les résidents des quinze pays figurant sur la liste.

Le Royaume-Uni pas concerné

Bien qu’ayant quitté l’UE, le Royaume-Uni est considéré quant à lui comme un pays membre jusqu’à la fin de la période de transition le 31 décembre. L’interdiction de voyage vers l’UE ne concerne pas non plus les ressortissants et résidents de l’Union et leurs familles. Ni certaines catégories de voyageurs (professionnels de la santé, travailleurs saisonniers, diplomates, voyageurs se déplaçant pour des motifs familiaux impérieux, marins, étudiants…).

Auteur RFI

Check Also

TikTok désormais interdit en Inde

Les autorités affirment que leur utilisation pose des risques de sécurité, sans préciser lesquelles. Une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR