Maroc : victime d’intoxication alimentaire
Maroc : victime d’intoxication alimentaire

Maroc : victime d’intoxication alimentaire, la Guinée Bissau refuse de jouer

Le groupe I des éliminatoires du Mondial 2022 se révèle décidément riche en diverses «affaires»… Après le report du match Guinée-Maroc le mois dernier pour cause de coup d’Etat, voilà que le match de la 3e journée entre le Maroc et la Guinée Bissau prévu ce mercredi à 19h GMT à Rabat se trouve à son tour menacé !

Les Djurtus viennent en effet de passer une nuit blanche suite à une intoxication alimentaire ! La quasi-totalité des joueurs et des membres du staff «ont eu des maux de ventre suivis de diarrhée et de vomissements» après avoir dîné mardi à leur hôtel marocain, a annoncé le sélectionneur Baciro Candé à l’Agence de presse sénégalaise. «Quinze minutes après être sortis de table, des joueurs et des membres ont senti des douleurs au ventre, certains ont eu la diarrhée, nous avons été acheminés à l’hôpital que nous avons quitté au petit matin ce mercredi (vers 5h45 heure locale).»

«Dans ces conditions, je n’enverrai pas les joueurs sur le terrain, ce serait un acte criminel de ma part», a prévenu le patron de la Fédération bissau-guinéenne, Carlos Teixeira, auprès du média Sapo, tandis que d’autres témoignages dénonçaient, sous couvert d’anonymat, une tentative d’empoisonnement.

Voilà un nouveau dossier brûlant sur lequel la Confédération africaine de football (CAF) va devoir se prononcer dans les prochaines heures… En cas de report, le calendrier de ce groupe est parti pour tourner au casse-tête puisque le match retour entre les deux sélections est programmé samedi, avant le match de la 2e journée Guinée-Maroc qui doit être rejoué mardi prochain.

 

Check Also

si

Sidy Sarr recouvre la liberté

Le milieu international sénégalais de Nîmes, Sidy Sarr, 25 ans, interpellé lundi par la police, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR