mercredi , 8 juillet 2020
Rewmi.com / Technologie / Philips 9002 : l’Oled le moins cher du marché, mais l’un des plus performants

Philips 9002 : l’Oled le moins cher du marché, mais l’un des plus performants

Les plus: Qualité d’image excellente (vive l’Oled), traitement vidéo haut de gamme, finition propre, éclairage Ambilight sympathique, connectique complète, Android TV et Chromecast intégré, assez bonne réactivité, bon rapport qualité prix pour de l’Oled.

Les moins: Qualité audio en retrait par rapport au reste, design trop classique, quelques reflets, télécommande trop imposante, changement de sources un peu lent.

 Philips prouve à nouveau son savoir-faire en matière d’image en dégainant un téléviseur Oled 55POS9002 d’excellente qualité, qui figure sans aucun doute parmi les meilleurs modèles du marché et parmi les Oled 4K les plus agressifs au niveau tarifaire.

Porte étendard de la marque néerlandaise (passée sous pavillon chinois), le Philips 55POS9002 est le second téléviseur Oled du constructeur. Toujours sous Android TV, celui-ci conserve sa dalle 10 bits 4K (3840×2160 pixels) en provenance d’LG Display, mais celle-ci a été mise à jour pour un pic de luminosité supérieur, atteignant désormais 750cd/m². Bien sûr, on retrouve également la technologie d’éclairage Philips Ambilight 3 côtés, petite touche d’originalité exclusive à la marque.

Mais la vraie nouveauté de ce téléviseur, c’est son processeur de traitement d’image, le P5, qui nous promet monts et merveilles. En 55 pouces (la version que nous avons testée), le Philips 9002 se trouve aujourd’hui à 1990€, soit le même tarif (à quelques euros près) que ses deux concurrents directs, les LG B7 et C7, qui trônent tout en haut de notre classement des meilleurs TV. Peut-il rivaliser ?

Un design sobre

D’un point de vue esthétique, ce téléviseur est somme toute assez classique mais très épuré et élégant. Seule la « languette » estampillée du nom de la marque, en bas de l’écran, fait un peu tâche à notre goût. En dehors de cela, la finition est très propre et la fabrication soignée de bout en bout. On apprécie par exemple l’aluminium brossé à l’arrière du panneau.

Comme toujours avec les TV Oled, le Philips 9002 est aussi extrêmement fin, et comme trop souvent, la grande finesse de la dalle est nuancée par la présence d’un bloc à l’arrière dans lequel se trouvent ses composants électroniques. Ce n’est pas bien grave, d’autant que la profondeur totale de l’appareil est déterminée par le pied (il vous faudra 25cm environ), mais c’est l’occasion de vous rappeler tout le bien que nous pensons des TV équipés de boîtiers séparés comme les Samsung Q7 (ou Q8C, ou Q9) et LG W7.

Ambilight, ce sympathique gadget

Dernier élément de design mais pas des moindres : Philips Ambilight. Il s’agit d’un système composé de multiples LED projetant un halo lumineux sur le mur et dont les couleurs s’adaptent en temps réel à ce que l’écran affiche afin d’améliorer l’immersion du spectateur. Ici, celui-ci fonctionne sur trois côtés (à gauche, à droite et sur la partie supérieure du TV). Sachez toutefois qu’il vous faudra disposer d’un espace mural d’au moins 30cm de chaque côté pour en profiter pleinement, et qu’il vaut mieux un mur clair qu’un mur foncé.

https://d1fmx1rbmqrxrr.cloudfront.net/cnet/i/edit/2018/02/philips-9002-3.jpg

Dans notre cas, nous avions la chance d’avoir un mur blanc, mais Ambilight peut aussi être paramétré pour fonctionner sur des murs colorés. Nous n’avons pas pu tester cela, malheureusement, mais sur un mur blanc l’effet était tout de même assez sympathique, loin d’être indispensable, mais sympathique. Cependant, nous avons remarqué que l’éclairage était légèrement imprécis parfois quand il y avait trop de couleurs à l’écran. Le système fonctionne mieux quand seules 3 à 4 couleurs dominent. Quoi qu’il en soit, certaines personnes trouveront Ambilight gadget. Sachez que le système peut aussi être désactivé.

La magie de l’Oled, et du P5

Nous avons testé un certain nombre de téléviseurs Oled, mais à chaque fois que nous le faisons, nous sommes toujours aussi impressionnés par leurs taux de contraste infinis, leurs très larges angles de vision et leurs couleurs d’une extrême vivacité. N’en ayez aucun doute, ils surpassent nettement les meilleurs LCD du marché sur ces points, y compris les excellents Full LED de Sony ou les Qled de Samsung. Le Philips 9002 n’échappe pas à la règle. Allons même plus loin : ce téléviseur affiche une image magnifique, mais pas seulement grâce à sa dalle Oled.

https://d1fmx1rbmqrxrr.cloudfront.net/cnet/i/edit/2018/02/philips-9002-7.jpg

Vous savez peut-être qu’LG est le seul fournisseur de dalles Oled de grande taille à l’heure actuelle. Ainsi, le Philips 9002 partage bon nombre de caractéristiques avec ses rivaux. Mais la dalle ne fait pas tout et pour se distinguer, Philips compte sur son nouveau processeur de traitement d’image : le P5. Si nous étions sceptiques au regard des hyperboles employées par le constructeur pour décrire les performances de son processeur, force est de constater que celui-ci réalise un très bon travail, notamment lorsque l’on regarde la télévision. L’upscaling 4K fonctionne à merveille (aucun artefact), la réduction du bruit est appréciable même si elle ne fera pas de miracle sur les sources trop mauvaises, et les couleurs sont vives mais très naturelles. En outre, le P5 améliore aussi la fluidité de l’image. Oled oblige, le TV ne souffre d’aucun effet de halo ou de banding et d’aucun clouding.

Nous vous passons les considérations sur la netteté de l’image avec des sources de bonne qualité : le piqué est évidemment très bon en 4K natif comme en Full HD (pour nous, la définition 4K n’est vraiment intéressante que sur les très grandes diagonales et même en 55 pouces, la différence est fine). Bien sûr, le TV décode aussi le HDR, il prend en charge les formats HLG et HDR 10 mais pas le Dolby Vision cependant. Notez qu’il possède aussi un mode jeu pour abaisser l’input lag. Côté luminosité, c’est largement suffisant de jour comme de nuit, même si pour le coup, les LCD affichent généralement des pics lumineux plus élevés. Enfin, on regrettera tout de même quelques reflets, surtout visibles en plein jour.

Check Also

Samsung : le successeur du Galaxy A41 serait compatible 5G

Selon certaines sources, on peut espérer un smartphone Samsung 5G accessible à partir de 2021. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Rewmi

GRATUIT
VOIR