Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Scandales Financiers, Liberté de manifester, Présidentielle 2024 et de l'opposition: Abdoul Mbaye assène ses vérités
Scandales Financiers, Liberté de manifester, Présidentielle 2024 et de l'opposition: Abdoul Mbaye assène ses vérités

Plan spécial sur la question de l’emploi de la jeunesse sénégalaise: Abdoul Mbaye accuse Macky Sall de délit de plagiat

Le tout premier chef de Gouvernement sous l’ère Macky Sall a tiré sur son ancien mentor. A ce dernier, Abdoul Mbaye conseille d’éviter le « déjà vu, déjà lu ». En effet, selon le candidat déclaré, le président de la république aurait, au cours du Conseil présidentiel territorialisé de Kédougou, employé des propos qu’il avait lui-même prononcés un 30 septembre 2018.

A travers un post sur le réseau social X, l’ancien banquier s’est offusqué hier sur la dernière sortie de Macky Sall « lançant un appel national depuis Kédougou aux entreprises de l’Etat et du secteur privé pour la mise en place d’un plan spécial sur la question de l’emploi des jeunes. » « Dans l’une de ses dernières allocutions, Macky Sall lance un appel national pour des « grands travaux » en faveur de l’emploi des jeunes. Ça ne vous rappelle rien ? Abdoul Mbaye, dans un discours visionnaire prononcé le 30 septembre 2018, proposait déjà ces « grands travaux » pour booster l’emploi au Sénégal ! », s’exclame-t-il.

Publicités

Pour railler le président de la république sur cet état de fait « reprochable », le fils du juge Kéba Mbaye mentionne que le Sénégal a une passion commune pour les idées géniales. Et sur ce, Abdoul Mbaye se demande cependant si « peut-on au moins changer quelques détails pour éviter le « déjà vu, déjà lu » ? ».

A l’en croire, il semblerait que les idées de Abdoul Mbaye aient fait des émules. Il ajoute : « (…) avec plusieurs années de retard, Macky Sall rejoint enfin Abdoul Mbaye. Il ne le fait malheureusement qu’en fin de mandat après avoir toujours privilégié les « grands projets » réalisés par des entreprises de préférence non nationales ». Par ailleurs, Abdoul Mbaye estime qu’il est donc en droit de se demander s’il (Ndlr : Macky Sall) ne cherche pas simplement, en expert politicien habitué aux promesses non tenues, à séduire un électorat déçu et souffrant de manque d’emplois et de sous-emploi avec les idées d’un opposant. Ainsi, en guise d’une belle illustration, le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) publie l’article complet sur sa page et titre « Macky Sall en flagrant délit de plagiat, à vous de juger ».

Vérifier aussi

telechargement 4 5

Vol à l’ENA : Deux agents pris en flagrant délit

Une affaire rocambolesque de vol éclabousse l’École nationale d’administration (ENA). Deux agents de la prestigieuse …