Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Recrutement d’inspecteurs : La Dap s’étoffe avec 335 nouveaux agents
Recrutement d’inspecteurs : La Dap s’étoffe avec 335 nouveaux agents

Recrutement d’inspecteurs : La Dap s’étoffe avec 335 nouveaux agents

L’Administration pénitentiaire a procédé hier à la présentation du drapeau national à la 7e Promotion. Après une formation de trois mois, 335 agents qui ont été initiés aux valeurs de rigueur, de discipline et d’humilité peuvent maintenant commencer leur mission. Ils sont appelés à honorer dignement les couleurs nationales.

Le personnel de l’Administration pénitentiaire a de nouveaux éléments. «Vous avez devant vous, joliment alignés, les élevés de la 7ème promotion de l’Enap (Ecole nationale de l’administration pénitentiaire), composés de 335 agents dont 47 femmes, répartis comme suit : 12 inspecteurs dont 5 directs et 7 professionnels, 10 contrôleurs dont 3 directs et 7 professionnels, 29 élèves agents administratifs dont 10 directs et 19 professionnels, 282 élèves surveillants dont 30 dames», détaille Mbaye Sarr devant le Colonel Abdoulaye Diagne, Directeur général de l’Administration pénitentiaire, venu présider la cérémonie de présentation du drapeau à ces élèves de la 7e promotion.

Publicités

Le directeur de l’Enap poursuit : «Cette promotion, issue pour la majorité du recrutement direct, a débuté sa formation à l’école après avoir vaillamment réussi a un concours très sélectif rythmé par des épreuves physiques, écrites et un entretien avec un jury pour certains.» Ces nouveaux agents pénitentiaires «ont franchi avec brio toutes les étapes de la formation initiale du combattant, période pendant laquelle l’encadrement de l’école, de façon généreuse, méthodique, mais avec rigueur et professionnalisme, les a initiés aux règles et à la culture de la vie militaire», dixit Mbaye Sarr.

D’après lui, ils ont été formés dans tous les domaines. «Dès leur admission et après les procédures médicales et administratives, l’encadrement de l’école a travaillé inlassablement pour les préparer, tant physiquement que moralement, à la vie au sein de l’école, mais aussi et surtout à devenir de valeureux serviteurs de l’Etat et de la République en faisant preuve de loyauté, de dévouement, d’engagement et de discipline en toutes circonstances. Ils ont déjà maîtrisé les rudiments de base à l’instar de leurs prédécesseurs et ont imprimé leurs marques de par leur comportement exemplaire caractérisé par la dignité, l’humilité, la détermination et la rigueur dans les actions au quotidien», ajoute le directeur de l’Enap.

Face aux agents de l’Administration pénitentiaire, le directeur Mbaye Sarr n’a pas manqué de leur rappeler le sens du drapeau national : «Je vous demande de l’observer attentivement pour que l’image que vous en tirerez soit gravée dans votre mémoire, tout le temps que vous serez au service de la République et au-delà, toute votre vie de citoyen. Ce drapeau devant vous, loin d’être une simple juxtaposition de morceaux d’étoffe et de couleurs servant de garniture, est l’emblème national.»

Il poursuit : «C’est le symbole unificateur le plus élevé du Sénégal d’ici comme d’ailleurs, et marque l’autorité et la présence de l’Etat partout où il flotte. Il reflète l’unité et la solidarité de tous les Sénégalais, sans distinction de sexe, de race, de confession religieuse, ethnique, philosophique ou politique. Il incarne notre aspiration commune à l’indépendance, à la paix, au progrès, à la justice sociale et au travail.

Au-delà du symbolisme qu’il représente, il devra vous inspirer constamment et vous rappeler toujours le sens de votre engagement. Vous devez l’aimer, le respecter et le protéger. Car le défier ou le profaner, c’est porter atteinte à chaque Sénégalais.» Pour Mbaye Sarr, il faut promouvoir les valeurs du civisme et de la citoyenneté dans l’exercice de leurs fonctions.

Le Colonel Abdoulaye Diagne, patron de la Dap, partage sa joie : «Le drapeau national est plus qu’un tissu. Il symbolise ce que nous avons de plus cher. Il est ce pourquoi nous sommes prêts à mourir, ce que nous avons de plus valeureux. C’est même le sens de la présentation du drapeau. Chacune de ses couleurs est décortiquée pour leur montrer ce qui nous unit ici à l’école.»

Vérifier aussi

telechargement 2 8

Yeumbeul Nord : Pour légitimer ses forfaits, le Maire « adopte » des comités fictifs

Pour légitimer ses actes nébuleux, le maire de la commune de Yeumbeul Nord met en …