Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 10 11 2023

Top Infos Rewmi du 10 11 2023: Procès de l’exhumation du présumé homosexuel à Kaolack …Serigne Mountakha réagit sur l’affaire du Baye Fall tué à Touba…Reprise des cours à l’UCAD….Un champ de cannabis démantelé à Sadaga…Macky Sall va participer au Forum de Paris sur la paix..

 

Publicités

Serigne Mountakha réagit sur l’affaire du Baye Fall tué à Touba

Le patriarche de Darou Miname recommande aux Baye Faal de rester à son écoute concernant l’affaire du décès de Moustapha Niang. Le représentant de Khadim Rassoul sur terre a décidé de s’en occuper, a appris notre source auprès de Serigne Aliou Fall, fils de Serigne Ndam Saliou. « Serigne Mountakha Mbacké a recommandé au khalife général des Baye Faal de le laisser gérer cette affaire. Le patriarche nous a recommandé aussi  de réciter le Coran pour le compte du défunt Moustapha Niang », confie, au téléphone de Seneweb, le responsable de la communication des opérations pour le respect de la sacralité de Touba. Ainsi, le Saint Coran (Kamil) a été lu à trois reprises avant de dédier des prières à Moustapha Niang qui a été tué par balle. Moustapha Niang a été finalement enterré avant-hier au cimetière de Bakhiya. Il a été accompagné à sa dernière demeure par de hauts chefs religieux. Malgré le décès d’un des leurs, les Baye Faal poursuivent leur mission dans le périmètre du titre foncier de Touba.

567 individus interpellés par la police 

La police a déroulé une nouvelle vaste opération de sécurisation sur l’étendue du territoire national dans la nuit du mercredi au jeudi de 21h à 5h. Ce grand ménage visant à assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens, a permis d’interpeller 567 individus dont 415 pour vérification d’identité, 75 pour ivresse publique et manifeste, 19 pour nécessité d’enquête, 21 pour des faits de drogue, 9 pour vagabondage, 5 pour flagrant délit de vol, 1 pour vol, 1 pour tentative de vol, 6 pour association de malfaiteurs et vol en réunion, 1 pour recel, 2 pour détention illégale d’arme blanche, 2 pour conduite sans permis, 1 pour racolage et 9 pour non inscription sur le fichier sanitaire et social. Plus de 600 policiers en tenue et en civil ont été mobilisés au cours de cette mission de sécurisation supervisée par le Direction de la Sécurité Publique.   

Procès de l’exhumation du présumé homosexuel à Kaolack 

Les 5 prévenus ayant participé le 31 octobre à une manifestation non autorisée au cœur de ville de Kaolack, à la suite de l’arrestation de Babacar S. Touré dit  » Rapathia » placé sous mandat de dépôt ainsi que 7 autres personnes dans l’affaire du présumé homosexuel, ont été attraits aujourd’hui à la barre du tribunal d’instance de Kaolack. Après avoir nié en amont les faits qui leur sont reprochés, ils ont plus tard reconnu s’être réunis non loin du rond-point du cœur de ville pour aller rendre visite à un marabout afin que ce dernier puisse intervenir pour la libération de leur ami communément appelé  » Rapathia ». Le juge ainsi que le procureur ont ainsi insisté sur le fait que ces derniers aient bel et bien pris part à une manifestation non autorisée en atteste le nombre de personnes qui s’était réuni sur place, estimées à plus de 15. Serigne F. seck, D. Thiam, D. Ndiaye, Serigne S. Thiam et Mb. Boye n’ont pas du tout réussi à convaincre le juge de même que le procureur qui a déploré lors de son réquisitoire les manifestations tous azimuts de nos jours occasionnant des destructions de biens publics ou ceux appartenant à autrui. Il a demandé avant de terminer l’application de la loi. De son côté, le juge a décidé de condamner toutes les 5 personnes à 3 mois avec sursis, avec une amende de 25 mille Fcfa chacune pour la même infraction… 

Reprise des cours à l’UCAD

Le conseil académique de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar s’est réuni ce mercredi sous la présidence du recteur, Professeur Ahmadou Aly Mbaye à l’effet de se prononcer sur calendrier universitaire. Après avoir pris connaissance du rapport du Comité de sécurité, le Conseil académique a décidé de finaliser les activités pédagogiques de l’année 2022-2023 en distanciel avec l’accompagnement du Rectorat. Mais également la poursuite des travaux du comité de sécurité élargi aux fins de propositions d’un rapport sur les scénarii de reprise en présentiel en tenant compte de l’évolution de l’environnement sécuritaire, au plus tard le 30 novembre 2023. Lors d’un sit-in lundi dernier devant le Rectorat, la coordination SAES du campus de Dakar a fustigé la fermeture des universités après les violentes manifestations de juin dernier. Selon le Saes, « la décision de maintenir l’arrêt des cours a impacté négativement sur la qualité de la formation. 

Le maire de Thiès soutient les étudiants 

Le maire de Thiès, docteur Babacar Diop, par ailleurs professeur à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), s’invite dans la lutte pour la réouverture de l’université, en soutien aux étudiants qui réclament la reprise immédiate des cours en présentiel. En conférence de presse hier, le maire a plaidé pour la réouverture immédiate de l’UCAD. Pour lui, cette décision de fermeture  relève d’une « volonté purement politique ». Par ailleurs, le docteur Babacar Diop, leader du parti FDS/Les Guélewars, affirme qu’aucun préfet ne peut l’interdire à poursuivre ses tournées politiques à travers le pays.

Un champ de cannabis démantelé à Sadaga.

Un champ de cannabis a été démantelé au village de Sadaga situé à proximité de la Gambie par l’unité contre la drogue de Kounkané. Ainsi, cette opération entre dans le cadre de la lutte contre la drogue et le grand banditisme. En effet, ce coup de filet des limiers a été facilité par l’interpellation d’un dealer notoire dans le village qui détenait par devers lui 7 kilogrammes de chanvre indien. Et c’est à la suite de cela et grâce à la perspicacité de l’unité de lutte contre la drogue que ce champ a été démantelé, selon notre source.  Dans la même dynamique, il faut rappeler que la brigade régionale de stupéfiants de Kolda a pu aussi démanteler le mois dernier un vaste champ de chanvre indien à Saré Daouda dans la commune de Bourouko du département de Yoro Foula. D’ailleurs, lors de cette opération trois individus avaient été interpellés dont deux pour culture de chanvre indien et un pour détention et trafic de chanvre indien, d’aprés notre source.  

Macky Sall va participer au Forum de Paris sur la paix

Le président de la République a quitté Dakar, jeudi, à destination de Paris où il prendra part au Forum sur la paix. ‘’Le Président de la République a quitté Dakar ce 9 novembre pour prendre part, le 10, au Forum de Paris dont les travaux porteront cette année, sur le suivi du Sommet pour un nouveau pacte financier mondial de juin 2023’’, rapporte la présidence sénégalaise à travers un communiqué. Le Forum de Paris sur la Paix 2023 réunira des représentants d’États, d’organisations internationales, d’entreprises, de banques de développement, de fondations, d’ONG et d’autres acteurs du monde entier, annoncent les organisateurs. Macky Sall se rendra ensuite en Arabie Saoudite où il participera le 11 novembre au Sommet extraordinaire de l’Organisation de Coopération islamique sur la situation à Gaza.

 

Vérifier aussi

Gestion des Inondations: « En Conseil des ministres, Ousmane SONKO promet « Un règlement définitif… »

Le Premier ministre Ousmane Sonko a affirmé, jeudi, que le gouvernement du Sénégal allait mobiliser …