Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 24 02 2022

Top Infos Rewmi du 24 02 2022: Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, informe qu’une rencontre se tiendra ce vendredi 25 février 2022…Coup de frein dans les négociations entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. Les deux parties avaient prévu de se rencontrer à nouveau ce jeudi…

Macky convoque ses ministres

Publicités

Tous les yeux sont braqués au Palais de la République aujourd’hui jeudi, et pour cause. Le Président Macky Sall a convoqué tous ses ministres, a-t-on appris dans les coursives du Palais. L’on susurre que ce sera le dernier Conseil des ministres et que les uns vont se préparer à se séparer de leur collaborateur, d’autres seront confirmés dans leur poste bien gratiné. Macky Sall avait annoncé à ses désormais ex-ministres qu’il va nommer un Premier ministre et procéder à un nouveau remaniement dès son retour d’Addis Abeba où il a été installé à la tête de l’Union africaine. Si le chef de l’Etat, dans ses choix, prend en compte les résultats issus des élections locales, les ministres qui ont perdu dans leurs localités respectives risquent de sauter. Car le président Sall pense aussi aux élections législatives fixées au 31 juillet 2021.

 Report

Coup de frein dans les négociations entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. Les deux parties avaient prévu de se rencontrer à nouveau ce jeudi. Mais, finalement, cette rencontre a été reportée au vendredi 25 février 2022, à partir de 10H.  “La rencontre entre le Gouvernement et les syndicats d’enseignants du G7, initialement prévue le jeudi 24 février 2022, est reportée au vendredi 25 février 2022 à 10h“, renseigne un communiqué, du ministère de l’Education Pour rappel, l’Etat du Sénégal a mis sur la table 90 milliards de FCFA pour satisfaire les syndicats qui ont rejeté la proposition du gouvernement.

Caution pour les Législatives

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, informe qu’une rencontre se tiendra ce vendredi 25 février 2022. « Une réunion qui entre dans  le cadre des avis consultatifs, en vue de la fixation du montant de la caution pour les élections Législatives du 31 juillet 2022 et en application des dispositions des articles L.175 et R.80 du Code électoral », renseigne le document. En tenant compte de la pandémie liée au coronavirus, seuls trois (3) représentants de chaque pôle ou coalition de partis politiques (majorité, opposition et non-aligné) pourront être présents, souligne le ministre de l’Intérieur. Par conséquent, «les partis n’appartenant à aucun de ces pôles, de même que les entités regroupant des personnes indépendantes, sont priés de se faire représenter par une seule personne», notifie la note. Le scrutin législatif du 31 juillet 2022 vise à renouveler le mandat des 165 députés de l’Assemblée nationale, largement contrôlée par la coalition au pouvoir depuis les dernières législatives en 2017.

Décès d’un maire BBY…

Sadia Mandiang, maire BBY nouvellement élu, est décédé une semaine après son installation 2022. Il a été installé  le 16 février dernier, dans ses fonctions de maire de Diambaty, une commune située dans le département de Bounkiling, région de Sédhiou. Il a rendu l’âme mardi soir, après un malaise. Le défunt avait été élu sous la bannière de Bby lors des dernières élections locales. Sadia Mandiang était âgé d’une quarantaine d’années.

Chute mortelle

Un jeune apprenti-chauffeur assis sur des contre-plaqués en haut du bus a chuté mortellement  juste au niveau du rond-point. Il n’a pu résister au choc, perdant la vie sur le coup. Il était à bord du bus immatriculé KD-9497-A. Le véhicule serait en provenance de Ndangalma. La dépouille mortelle a été déposée au niveau de la morgue de l’hôpital Matlabul Fawzeini.

Lynchage

Le procès des 5 jeunes de Sibassor qui avaient lynché un voleur ont été attraits hier à la barre du tribunal de Kaolack. Après avoir constaté l’absence des parties civiles et des témoins, le président du tribunal a décidé de renvoyer l’affaire au 2 mars pour comparution de ces derniers. À noter que la population de Sibassor s’était massivement mobilisée pour prendre part au procès. Signalons aussi qu’une dizaine de témoins sera convoquée le jour-j. Soupçonné d’avoir volé le sac d’un couple de Français, B. Kébé avait été poursuivi puis lynché par une foule en furie à Sibassor. Déféré le 9 février dernier après des soins, il avait été réacheminé à l’hôpital avant de succomber à ses blessures deux jours après. Arrêtés, les cinq jeunes ont été placés sous mandat de dépôt vendredi dernier.

Covid 19

Hier, sur 1.346 tests réalisés, 19 ont été déclarés positifs, soit un taux de positivité de 1,41 %, selon le ministère dans son dernier bulletin sur la pandémie de Covid-19 au Sénégal. Un décès dû au Covid-19 a été enregistré au Sénégal, mardi. 23 patients ont été déclarés guéris. Cinq autres, dont les cas sont jugés graves, sont admis dans les centres de réanimation. Les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont dénombré 85.619 cas de Covid-19, dont 83.556 guéris.  La pandémie a fait 1.960 morts au Sénégal, et 102 patients sont sous traitement. Le ministère de la Santé et de l’Action sociale déclare avoir fait vacciner 1.441.510 personnes contre le coronavirus.

La réaction d’Erdogan

Le président turc a réagi au décès de son chef de sécurité à Diamniadio, suite à un malaise cardiaque. «Nous avons parcouru un long chemin avec notre frère Hayrettin. Nous avons beaucoup été ensemble. Cette fois encore, nous étions ensemble lors de nos voyages en Afrique. Nos amis ont fait beaucoup d’efforts jusqu’au dernier moment. Ils ont déployé tous leurs efforts, mais l’heure du Seigneur est arrivée», a déclaré Recep Tayyip Erdogan, lors de la cérémonie des funérailles. Ses propos sont rapportés par «Anadolu», l’agence de presse du gouvernement turc. Pour le président Erdogan, son agent de sécurité était un de ses hommes de confiance, et il est mort en martyr.

Ambassade

La Grèce ouvre une ambassade à Dakar. Il s’agit de sa première Ambassade en Afrique de l’Ouest. L’annonce est faite hier mercredi par le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Dendias, lors d’une rencontre avec la ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Mme Aïssata Tall Sall. Le bâtiment a été inauguré ce mercredi, après-midi. Le choix de Dakar pour l’implantation de la première ambassade de la Grèce en Afrique de l’Ouest ‘’est motivé par le leadership politique du Sénégal au niveau continental’’, selon Nikos Dendias. Nikos Dendias a signé avec son homologue du Sénégal, Aïssata Tall Sall, un protocole d’entente en vue de la tenue de ‘’consultations politiques régulières’’ entre Dakar et Athènes.

Vérifier aussi

LITIGE FONCIER: La construction d’un site met en colère « Ngor Debout »

Le collectif « Ngor Debout » a fait face à la presse pour dénoncer  l’accaparement d’un site …