lundi , 27 janvier 2020
Rewmi.com / Rewmi.com / Touba: Le maire encore épinglé

Touba: Le maire encore épinglé

L’Armp a annulé la procédure de passation du marché attribué par la commune de Touba Mosquée à Merl Solar technologie pour un montant de 465,261 millions de Fcfa dans le cadre de l’installation de feux tricolores. Ce, après avoir découvert plusieurs irrégularités.

Selon les informations de Libération, deux autres marchés sont en cause comme en témoignent les décisions de l’Armp en date du 4 décembre 2019.

En effet, la mosquée de Touba mosquée avait fait publier dans le journal «enquête » du 19 avril 2019, un avis d’appel d’offres numéro 03/ctmp/2019 relatif à l’acquisition de véhicules de service : corbillards, bennes tasseuses, motopompes et électropompes.

Après évaluation et comparaison des offres, le  lot 1 a été attribué provisoirement à l’entreprise Auto mat pour un montant de 33, 5 millions de Fcfa et le lot 2 à l’entreprise All dist pour 43, 5 millions de Fcfa.

Toujours à la date du 19 avril 2019, la commune de Touba mosquée avait publié, dans le même support, un avis d’appel d’offres relatif au marché de construction de deux postes de santé avec maternité et logements à Ndam et à Alieu. Après évaluation, le lot 1 a été provisoirement attribué l’entreprise Sotaf suarl pour 96,158 millions de Fcfa et le lot 2 à la société Hainou nahim Business pour 96, 8 millions de Fcfa.

Mais là aussi, le Srmppt a refusé d’immatriculer le marché et pour cause. Il ne figure pas dans le plan de passation 2019 de la commune en violation des dispositions de l’article 6 du Code des marchés publics.

Check Also

La RTS assiégée par la gendarmerie

Pour contrecarrer le mouvement d’humeur qui secoue la Rts, la Direction Générale n’a rien trouver …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.