Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Absence des membres du PDS dans le nouveau gouvernement : Les clarifications du porte-parole

Dans le gouvernement formé par le premier ministre Ousmane Sonko, vendredi dernier, il n’y a pas de membre du parti démocratique sénégalais (Pds). Un fait sur lequel la formation politique de Me Abdoulaye Wade a tenu à apporter des clarifications.

Le gouvernement nouvellement formé par le Premier ministre, Ousmane Sonko, vendredi dernier, a attiré l’attention sur l’absence des libéraux qui, 48 heures avant le scrutin du 24 mars, ont annoncé leur soutien à la coalition Diomaye président. Face à ce constat qui n’est pas passé inaperçu, le Parti démocratique sénégalais (Pds) s’est expliqué.  «Le PDS a soutenu sans conditions la coalition Diomaye : pour la rupture, la Justice et l’équité sociale, le Progrès Social et économique. Par conséquent, toute autre spéculation autour de la participation ou pas de notre Parti dans le Gouvernement, est hors saison», a indiqué Bachir Diawara, nouveau porte-parole du parti.

Publicités

Le Pds reste attaché à sa ligne et ses principes, dit-il, non sans préciser : «Il n’y a aucun nuage entre nous et les alliés sur la question. Fort de Son expérience et de son parcours, le Pds ne manquera pas d’apporter sa contribution sur d’autres questions stratégiques».

Son porte-parole Bachir Diawara a fait savoir que le parti avait « soutenu sans conditions » la coalition Diomaye « pour la rupture, la justice, l’équité sociale, le progrès social et économique ».  Il a ajouté que toute spéculation concernant la participation ou non du Pds au gouvernement était hors de propos, affirmant que le parti reste fidèle à ses principes et à sa ligne politique.

Est-ce qu’il y avait accord entre la coalition Diomaye président et le Pds? 

Non! Rétorqua M. Diawara. « Il n’y avait aucun d’accord » entre le Pds et ses alliés sur cette question, a-t-il précisé. Il a expliqué, dans les colonnes de Vox Pop, la volonté du parti d’apporter sa contribution sur d’autres questions stratégiques, compte tenu de son expérience et de son parcours politique.

Vérifier aussi

Mamadou Lamine GUEYE de « XALE YON » tire sur le régime: « On ne dirige pas un pays par des slogans »

La période de grâce pour Diomaye et Sonko est-elle arrivée à sa fin ?  Une question …