Accusations contre Sonko: Makhtar Diop brise le silence, «Je maintiens mes propos»
Accusations contre Sonko: Makhtar Diop brise le silence, «Je maintiens mes propos»

Accusations contre Sonko: Makhtar Diop brise le silence, «Je maintiens mes propos»

Ses révélations sur Sonko par rapport à une lettre que ce dernier aurait écrite au Président Macky Sall demandant protection pour sa famille contre des lobbies avec lesquels il aurait contracté, ont fini de susciter moults commentaires. Joins au téléphone par nos confrères de Dakaractu- Touba, Makhtar, confirme qu’il ne retire rien de ce qu’il avait dit lors du marathon budgétaire et même rajoute du piment à la sauce.

Sa sortie contre le leader de l’ex-Pastef a fait le tour de la toile. Elle est largement commentée. Interpellé sur la véracité des propos qu’il a tenus à l’hémicycle sur le financement présumé de Sonko par des lobbies du pétrole qui le menaceraient, Makhtar Diop répond : «Tout ce que je dis, j’en ai la certitude. Je ne me dédits pas.» Refusant de dévoiler ses sources, le tonitruant parlementaire, originaire de Touba, poursuit : «Je défends un régime, le Président Macky Sall et son gouvernement. Je maintiens mes propos. Je n’enlève pas une seule virgule de ce que j’ai dit. Ils ne peuvent pas continuer à diaboliser d’honnêtes citoyens.»

Publicités

Le député revient aussi sur les circonstances et le contexte de sa sortie au vitriol qui fait polémique aujourd’hui. «En commission (technique), nous avons travaillé main dans la main, sans problème. Lors des travaux, Guy (Marius Sagna) n’était pas présent. Il a accusé le gouvernement, les ministres de la République de voleurs, ce n’est pas lui mais plutôt son leader. D’où est-ce qu’ils tirent leurs revenus alors que la plupart d’entre eux n’ont aucune occupation. Il faut qu’ils arrêtent de diaboliser les gens. Regardez, un Aliou Sall, il ne peut même pas sortir et vaquer à ses occupations depuis qu’il a été accusé d’avoir volé des milliards aux Sénégalais», a-t-il insisté.

Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …