Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Affaire Sweet Beauty:  Le tribunal renvoie le délibéré au 14 Février 
affaire "SWEET BEAUTY": affaire Adji Sarr-Sonko

Affaire Sonko-Adji Sarr: Ismaila Madior Fall « La condamnation par contumace ne peut pas être définitive »

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice a affirmé que la condamnation par contumace de Ousmane Sonko, dans l’affaire Adji Sarr ne peut pas être définitive. Des propos tenus lors de son passage sur le plateau Sen Show de la SEN TV.  Pour expliquer la radiation de Ousmane Sonko sur les listes électorales, Ismaila Madior Fall s’est appuyé cette fois-ci sur son statut de Contumax.

« La condamnation par contumace ne peut être définitive. C’est le Code électoral qui dit en son article L29 que ne sont pas inscrits sur les listes électorales, ceux qui sont en état de contumace. Ce n’est pas moi qui le dis. C’est le Code électoral qui dit vous ne pouvez pas être inscrit sur les listes si vous êtes en état de contumace et que même si vous êtes déjà inscrits vous devez être radiés », a indiqué le ministre de la Justice.

Publicités

Qui ajoute pour préciser, sans le nommer, que Ousmane Sonko peut contester son état de de contumax. « Mais ça c’est un autre débat. Il doit aller déposer des recours au niveau des juges », explique-t-il.

La condamnation de Ousmane Sonko était pourtant définitive en août dernier, selon le même ministre de la Justice.

En effet, dans un entretien publié le 30 août en ligne par le magazine Jeune Afrique et reprise par l’AFP le ministre de la Justice sénégalais Ismaïla Madior Fall répond que Ousmane Sonko a été arrêté « dans le cadre d’une autre affaire » que l’affaire de mœurs et que la règle selon laquelle un contumace doit être rejugé une fois arrêté ne s’applique donc pas. « Pourquoi ne s’est-il pas constitué prisonnier s’il entendait obtenir que sa condamnation par contumace soit anéantie ? Celle-ci est entretemps devenue définitive », expliquait-il.

Vérifier aussi

Mamadou Lamine GUEYE de « XALE YON » tire sur le régime: « On ne dirige pas un pays par des slogans »

La période de grâce pour Diomaye et Sonko est-elle arrivée à sa fin ?  Une question …