Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Affaire Sonko : tous les prof’s scientifiques d’un CEM à Kolda arrêtés

Ils sont deux professeurs du Cem Sikilo Nord qui croupissent en prison. Ces enseignants de matières scientifiques ont été arrêtés dans le cadre de l’affaire Ousmane Sonko, rapporte Le Quotidien.

Publicités

Un coup sacré pour cet établissement d’enseignement moyen qui excelle chaque année en termes de résultats aux examens du Bfem. D’ailleurs, pour le compte de l’année scolaire passée, le Cem Sikilo Nord, qui a fait 100% au Bfem avec un effectif de plus de 100 candidats, a été classé meilleur établissement public de la région.

Son cadre de vie, le dévouement de ses enseignants et de son administration, et ses résultats de passage et d’examen final font de ce temple du savoir une tribune d’excellence sous la direction de Bara Tall, le Principal de ce collège.
Avec l’arrestation des deux professeurs, M. Signaté et M. Baldé, c’est l’enseignement des mathématiques et des Sciences de la vie et de la terre qui se fera au ralenti à moins de deux mois des examens du Bfem. Ces professeurs interviennent dans des classes d’examen où aujourd’hui, les différents candidats ne savent plus à quel saint se vouer.

Au Cem Sikilo Nord, c’est la désolation totale. Bara Tall et son équipe font des pieds et des mains pour obtenir la libération de ces enseignants afin de maintenir haut le flambeau de l’enseignement des sciences dans cet établissement, au profit des élèves et surtout ceux en classe d’examen du Bfem.
Ainsi, c’est aussi bien le corps professoral, l’administration que les élèves de ce collège qui appellent à la libération de ces professeurs qui devraient continuer à prendre en charge ces apprenants dans les enseignements-apprentissages des matières scientifiques.

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …