La sortie d’ Adji ... ne tombe pas à pic
La sortie d’ Adji ... ne tombe pas à pic

Affaire Sweet Beauté : Me El Hadj « Adji Sarr réclame la retransmission en direct du procès sur les chaînes de télévision…»

Aussitôt après l’annonce du renvoi du dossier de l’affaire Sweet Beauté devant la chambre criminelle par le doyen des juges Oumar Maham Diallo, pour jugement, la réaction n’a pas tardé du côté de la défense de Adji Raby Sarr. Me El Hadj Diouf qui réagissait à la décision du juge, a souligné que sa cliente réclame la retransmission en direct du procès dans les chaînes de télévision.

« Adji Sarr réclame la retransmission en direct du procès sur les chaînes de télévision du pays », a souligné la robe noire, qui précise dans le même sillage que rien n’interdit à la chambre criminelle de donner une suite favorable à cette requête de Adji Sarr d’autant plus que ce n’est pas un procès qui opposerait des mineurs…
Après la confrontation qui a eu lieu le 6 décembre 2022, le doyen des juges a délivré une ordonnance de renvoi devant la chambre criminelle. Cela a été confirmé par les avocats des deux parties. La date de l’audience n’a pas été programmée à ce stade. Adji Sarr, ex-employée d’un salon de massage, a porté plainte en février 2021 « pour viols répétés et menaces de mort » contre l’opposant Ousmane Sonko, leader du parti Pastef. Candidat déclaré à la présidentielle de 2024, il dénonce un « complot politique ».
Pour la défense d’Adji Sarr, ce renvoi devant le tribunal est une « grande victoire », car « chacun pourra développer ses arguments publiquement ». De son côté, l’un des avocats d’Ousmane Sonko parle d’une « décision surprenante et contre-nature eu égard aux éléments qui établissent l’absence d’éléments à charge » contre son client.

Vérifier aussi

DIALOGUE NATIONAL: Momar Ndao et Cie proposent des pistes de solutions pour la tenue de l’élection présidentielle

Recalé des élections, la coalition Ascosen-Askanwi a répondu à l’invite au dialogue initié par le …