Agression de Maimouna N. FAYE : L’Etat lance la traque pour identifier le coupable

Moussa Bocar Thiam a invité l’Etat du Sénégal à ouvrir une enquête suite à l’agression de Maimouna Ndour Faye. Il souligne que l’Etat a mis tous les moyens pour identifier le ou les auteurs de l’agression de la journaliste.

Le ministre de la communication a fermement condamné, vendredi, l’agression contre Maimouna Ndour Faye. Moussa Bocar Thiam parle d’un acte ignoble et d’une tentative d’assassinat. Il souligne que l’Etat a mis tous les moyens pour identifier le ou les auteurs de l’agression de la journaliste.

Publicités

« Je suis de ceux qui pensent que l’Etat doit redoubler de vigilance et de prendre toutes ses responsabilité et que toute personne impliquée dans cet acte odieux, de prés ou de loin, par complicité ou par organisation de cette agression de notre soeur Maimouna Ndour Faye doit être recherché, traqué et condamné sévèrement« , martelé le ministre sur Rfm.

Très en verve, Moussa Bocar Thiam assure que cet un acte ne passera pas « parce qu’on sait ce qui est visé« . Dire que c’est l’intimidation des journalistes et de mettre à terre la liberté de la presse très cher à notre. M. Thiam a également appelé à une mobilisation forte de tous les acteurs de la presse en premier lieu pour mettre en frein de ce type d’acte. « Ne négligeons rien, ne minimisons rien. Cet acte doit être condamné à sa juste hauteur parce que c’est inacceptable dans ce Sénégal de 2024« , a-t-il pesté.

A en croire le ministre de la communication, les autorités ont déjà pris les mesures nécessaires pour essayer d’identifier et de bien déterminer les circonstances dans lesquelles cette agression a eu lieu. « Aucune disposition supplémentaire ne sera de trop pour traquer ces personnes lâches qui ont eu à faire cet acte odieux« , a-t-il conclu.

D’ailleurs la Coordination des Associations de Presse (CAP) appelle tous les professionnels de l’information et de la communication ainsi que tous les citoyens épris de liberté et justice à un large rassemblement ce vendredi en réponse à l’agression contre la journaliste Maïmouna Ndour Faye.

Le rassemblement est prévu devant les locaux de la 7tv à Ouakam, ce vendredi à 17 h.

Vérifier aussi

Urgent! Santé: Nouvelle découverte étonnante sur le cannabis récréatif

Des effets protecteurs du cannabis sur la cognition, vraiment ? Pour la première fois, une …