Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
AMNESTY INTERNATIONAL: Les nouvelles restrictions entravant les libertés individuelles doivent cesser
AMNESTY INTERNATIONAL: Les nouvelles restrictions entravant les libertés individuelles doivent cesser

AMNESTY INTERNATIONAL: Les nouvelles restrictions entravant les libertés individuelles doivent cesser

Amnesty International est un mouvement mondial composé de bénévoles qui œuvrent en faveur du respect des droits de l’être humain internationalement reconnus. Amnesty International est indépendante de tout gouvernement, de toute puissance économique, de toute tendance politique ou croyance religieuse.

Réagissant aux multiples restrictions de l’espace civique, aux arrestations et détentions arbitraires, Habibatou Gologo, directrice régionale adjointe d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, déclare : « Le week-end du 29 juillet, le journaliste Papé Alé Niang, a été arrêté puis placé sous mandat de dépôt le 1er août pour avoir simplement fait son travail de journaliste en toute indépendance, en enquêtant sur des affaires politico-judiciaires dites sensibles. Selon son avocat, le procureur n’a apporté aucune preuve pour justifier les accusations portées contre son client. Amnesty International appelle à sa libération immédiate et inconditionnelle.

Publicités

Les médias rapportent la mort d’au moins trois personnes, lundi 31 juillet, à la suite des manifestations violentes qui ont éclaté dans différentes villes du Sénégal. Amnesty International appelle les autorités à enquêter sur ces morts et celles enregistrées depuis mars 2021. Les autorités devraient respecter les droits humains, cesser de détenir arbitrairement des journalistes, des membres de l’opposition et de la société civile, et respecter les droits à la liberté d’expression et à l’information en levant immédiatement la suspension de l’internet via les données mobiles et du réseau social Tik Tok ». Elle ajoute que : « Le week-end du 29 juillet 2023, le journaliste Papé Alé Niang, alors en liberté provisoire, a été arrêté, placé en détention avant d’être inculpé et placé sous mandat de dépôt pour appel à l’insurrection, actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique.

Le journaliste avait commenté le 28 juillet l’arrestation d’Ousmane Sonko dans une vidéo diffusée en direct sur les réseaux sociaux. Plusieurs autres personnes du parti Pastef dont le maire des Parcelles Assainies et celle de la Patte-d’oie ont été arrêtées arbitrairement les 1er et  2 août, sans qu’aucun motif ne soit avancé. Ces personnes doivent être informées des raisons de leur arrestation sans délai et des éventuelles charges retenues contre elles ou être libérées».

Toujours dans ce contexte elle conclut en disant : « Le 31 juillet les autorités sénégalaises ont également ordonné la dissolution du parti politique Pastef-Les Patriotes et suspendu le réseau social Tik Tok et la connexion internet via les données mobiles. Des manifestations ont éclaté le 31 juillet à la suite de l’arrestation et du placement sous mandat de dépôt de l’opposant Ousmane Sonko. Selon les autorités, deux personnes sont décédées ».

Fatou BA

Vérifier aussi

72 heures de Médina Baye: Un guide religieux étale son désaccord concernant l’absence du Président Diomaye Faye. 

La cité de Médina Baye a clôturé ce vendredi l’édition 2024 des « 72 heures …