Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Scandale au ministère des Sports: Idrissa Seck « Que la loi s'applique contre Diattara, si… »
Scandale au ministère des Sports: Idrissa Seck « Que la loi s'applique contre Diattara, si… »

Après la déclaration de Idrissa Seck: Manko Wattu demande à Macky de le punir sévèrement

Manko Wattu Sénégal (MWS) relève un discours irrespectueux qui sape la dynamique unitaire de BBY. Les réactions fusent de partout après la déclaration de Idrissa Seck, surtout dans les rangs de Benno bokk Yakaar ou le leader de Manko Wattu Sénégal (MWS) exige une sanction sévère contre le président du Cese dont la sortie risque de semer les graines d’une dispersion dans les rangs de la Coalition Présidentielle, dont le président Macky Sall reste l’unique candidat en 2024.

Ousmane Faye de Manko Wattu Sénégal (MWS) demande en effet au président de la République de prendre ses responsabilités vis-à-vis de Idrissa Seck qui n’a même pas épargné l’ancien président Me Wade dans ses errements de politi-chien.

Publicités

»Je demande donc au Président Macky Sall de ne surtout pas laisser passer cette bêtise malvenue et inopportune. Idy n’a jusque-là apporté aucune valeur ajoutée au sein de la Coalition et n’est à ce jour d’aucune utilité. Pour le patron de MWS,  »c’est inacceptable qu’il pollue l’atmosphère de bonne entente et d’unité dans les rangs de la Coalition présidentielle. Surtout que cela pourrait entraîner d’autres responsables à mal réagir pour montrer que Idy n’est pas plus valeureux qu’eux, et qu’il ne dispose pas plus qu’eux de souveraineté dans Bby. Donc nous n’accepterons pas que le leader de Rewmi se comporte de manière aussi indisciplinée et impunie alors qu’il n’a pas enduré autant que nous autres dans la coalition ».

Par ailleurs, Manko Wattu Sénégal condamne fermement les propos tenus par Idy à l’encontre de son ancien mentor le président Wade qu’il a traité de tous les noms d’oiseaux et la famille religieuse de Tivaouane.  » Voilà un gars qui est d’une ingratitude notoire, et qui n’a aucun respect ni aucune reconnaissance vis-à-vis de nos autorités spirituelles et temporelles. Mais il doit savoir qu’il ne pourra aucunement semer la zizanie et la discorde entre les chefs religieux, il est trop court pour cela…. » dézingue Ousmane Faye.

Pour rappel, le Président de la République avait reçu cet après-midi une délégation de la coalition Manko Wattu Sénégal . Les discussions ont portées autour du processus électoral et des convergences ont été notés sur les points exposés.

Toutefois, le chef de l’Etat maintient le dispositif actuel d’organisation des élections et les organes de supervision et de contrôle comme la CENA et le mode de scrutin pour assurer la stabilité politique et institutionnel de notre pays.

Vérifier aussi

Partenariat SÉNÉGAL-UNION EUROPÉENNE: BDF expose son « New Deal »

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye a reçu ce lundi une délégation du …