Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Assemblée nationale
Modification du Système de Parrainage : Les députés adoptent le projet de loi  

Assemblée Nationale: Une augmentation du nombre de députés ne s’impose pas

L’idée serait en gestation au niveau des autorités gouvernementales d’étudier les modalités d’une augmentation du nombre des députés à l’Assemblée nationale. Là-dessus, les avis divergent déjà. Car ils sont déjà 160 députés dans une Assemblée qui en comptait 120. La diaspora a eu droit à 16 députés, eux qui n’étaient nullement représentés à l’Assemblée nationale.

L’idée serait justement justifiée par l’augmentation du nombre de départements et de davantage calquer la représentation nationale sur le découpage administratif qui a été revu notamment pour ce qui concerne Pikine et Keur Massar dans la banlieue de Dakar. Certains experts soutiennent par ailleurs que par rapport au ratio députés/nombre de citoyens représentés est en dessous de ce qui se passe dans certains pays africains et qu’il est possible d’augmenter le nombre de députés.

Publicités

En tout état de cause, nous ne pensons pas qu’il soit souhaitable d’augmenter le nombre de députés au Sénégal.
Ne serait-ce que pour des questions budgétaires. Nous vivons une forme de récession et d’inflation au niveau mondial avec de fortes répercussions dans nos pays avec, en toile de fond, d’importantes augmentations de prix à tous les niveaux. La vie devient plus chère à la limite du supportable pour beaucoup de citoyens.

Dans ce contexte où on demande des sacrifices au peuple, il serait inconvenant d’augmenter davantage les charges de l’Etat.
Et ceci d’autant plus que le rôle de l’Assemblée nationale, notamment dans le renforcement du rôle du contrôle de l’action gouvernementale est pratiquement inexistant. Le vote des lois est par ailleurs mécanique : La majorité impose sa loi d’une façon presque systémique.
Il s’y ajoute un état d’esprit ambiant de marginalisation de la minorité de députés avec parfois des critiques qui frisent le harcèlement. Alors, au lieu d’augmenter d’une façon mécanique le nombre de députés en jouant sur la liste majoritaire, il serait important de réfléchir à créer les conditions d’une meilleure qualité de la représentation nationale au niveau de l’hémicycle. C’est en tout cas une demande exprimée par beaucoup de Sénégalais qui n’approuvent pas du tout la manière dont leur Parlement fonctionne. Surtout cette dernière législature qui a été beaucoup critiquée.

L’augmentation du nombre de députés serait ainsi une fausse solution à un vrai problème. Nous avons tous besoin d’avoir une Assemblée nationale avec un autre visage. Et apparemment, nous ne sommes nullement dans cette dynamique. Ainsi, au lieu d’augmenter inutilement les charges de l’Etat, il serait bon de voir également comment procéder pour une meilleure présence de toutes les forces vives de la Nation au niveau de l’Assemblée.
Car, à l’état actuel des charges publiques de l’Etat, du taux d’endettement du pays et des difficultés de nos concitoyens à vivre décemment, il serait impudique d’en rajouter encore tout en sachant que cela ne servira à rien aux populations et aux institutions de la République.

Aujourd’hui, l’Assemblée nationale gagnerait en effet à gagner en termes de diversité de représentation avec plus de députés de l’opposition et de membres de la Société civile. Et que le député ne se sente plus redevable de son parti ou de sa coalition mais de son peuple.

Assane Samb

Vérifier aussi

Point de Presse des Commerçants du marché « PETERSEN » :  Leur porte-parole arrêté par la police 

Ce lundi, les commerçants ambulants du marché Petersen ont invité les journalistes pour un point …