Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
images 2 4

Attaque de Israël contre l’Iran: Des responsables américains confirment

Israël a mené une attaque sur le territoire iranien, ont rapporté plusieurs médias américains, jeudi, citant des responsables américains sous couvert d’anonymat, un développement qui risque de pousser encore plus la région vers la guerre. Aucun des médias n’a identifié les cibles, mais l’attaque vient en réponse à l’attaque sans précédent de drones et de missiles de l’Iran contre Israël au cours du week-end. La quasi-totalité des missiles et des drones iraniens ayant été interceptés par Israël, les États-Unis et leurs alliés régionaux, selon les autorités de Tel-Aviv.

Israël avait assuré qu’il y aurait des représailles à la riposte iranienne. Des responsables américains ont déclaré à CBS News et ABC News, sous couvert d’anonymat, qu’Israël avait employé des missiles balistiques pour frapper l’Iran.

Publicités

La télévision officielle iranienne a confirmé des « explosions massives » dans la province centrale d’Ispahan, et a déclaré qu’aucune installation nucléaire n’avait été touchée ou visée dans cette ville du centre de l’Iran. L’agence de presse semi-officielle Mehr News Agency a indiqué que trois drones avaient été abattus dans le ciel de la province d’Ispahan. L’armée israélienne n’a pas encore commenté l’attaque, mais elle a indiqué qu’une réunion de sécurité était actuellement en cours au ministère israélien de la défense à Tel-Aviv.

Un responsable américain interrogé par CNN a déclaré que Washington n’avait pas donné son « feu vert » à l’attaque israélienne. « Nous n’avons pas approuvé la riposte », a déclaré le responsable, qui a toutefois reconnu qu’Israël avait informé les États-Unis, jeudi, qu’il mènerait une attaque contre l’Iran dans les jours à venir. On ne sait pas si ce message a été transmis lors d’une réunion virtuelle entre les délégations américaine et israélienne qui s’est tenue plus tôt dans la journée, mais la Maison Blanche a indiqué dans son compte rendu de la session, que les hauts fonctionnaires s’étaient consultés « sur une série de questions à la suite de l’attaque sans précédent de missiles et de drones menée par l’Iran contre Israël ».

L’Iran a mené cette attaque contre Israël en représailles au bombardement de son consulat à Damas, en Syrie, le 1er avril, qui a coûté la vie à sept officiers supérieurs iraniens, dont deux hauts responsables de l’antenne syrienne et libanaise du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI).

Israël n’a pas officiellement revendiqué la responsabilité de cette attaque, mais a déjà mené des attaques contre des cibles iraniennes dans toute la Syrie au cours des derniers mois. Les États-Unis ont nié avoir joué un quelconque rôle dans cette opération.

 

Vérifier aussi

images 6

France: Le retour en force de la Coqueluche, cette maladie qui peut être mortelle

Les cas de coqueluche ont littéralement explosé ces derniers mois en France, avec près de …