Attaques Russes : Des étudiants sénégalais veulent quitter l’Ukraine

Depuis le début de l’invasion russe, une centaine de Sénégalais (la plupart des étudiants), résidant en Ukraine vivent la guerre la peur au ventre. L’étudiant A. Diallo, joint par L’Observateur, a appelé ses amis ukrainiens qui lui ont donné des sites où se cacher en cas de bombardements. Il s’agit d’abris anti-bombe.

En cas de bombardement, la sirène va sonner trois fois. Si on l’entend, on doit courir et aller se réfugier dans ces places », a expliqué Diallo. Il ajoute : « Actuellement c’est le chaos en Ukraine. Tout le monde essaie de fuir pour aller vers la Pologne (…) J’ai peur. Des amis m’appellent pour me demander de ne pas dormir, d’avoir mon téléphone allumé, de rester à l’écoute des sirènes et d’être prêts à quitter…»

Publicités

Diallo et ses camarades se sont apprivoisions en denrées alimentaires dont la réserve leur permet de tenir une semaine. Face à la débandade, les étudiants sénégalais veulent quitter le pays le plus tôt possible. Le Sénégal a mis en place une cellule de crise sous l’autorité de l’ambassade du Sénégal en Pologne, rapporte Moïse Sarr, secrétaire d’État en charge des Sénégalais de l’extérieur.

Vérifier aussi

Football : Marraine de la finale régionale de l’Orcav de Fatick, Mme Thérèse Faye Diouf, s’engage pour le développement et la cause du mouvement « Navétane » 

Invitée d’honneur et par ailleurs marraine de la finale régionale de l’Orcav de Fatick, la …