L’Armée exhibe son butin

La Direction des relations publiques des armées (Dirpa) renseigne qu’à la date du 22 mars 2022, les Armées ont totalement détruit ou occupé les bases rebelles de Bakingaye, Djilanfale, Guikess, Kataba, Katinoro, Karounor, Tampindo Kanfounda et Younor. Malheureusement, la perte d’un soldat est à déplorer et huit blessés légers ont été enregistrés, informe-t-elle.

«Durant cette opération, plusieurs rebelles ont été tués, dont certains dans leurs bunkers et d’autres ont pris la fuite, abandonnant précipitamment une importante quantité d’armes et de munitions de guerre, des matériels divers et surtout des véhicules volés et gardés depuis plusieurs années. Ces bandes criminelles en déroute seront traquées jusque dans leurs derniers retranchements, à l’intérieur du territoire national et partout ailleurs», assure l’armée dans son communiqué parcouru par iGFM.

Publicités

Elle précise que les Jambaars poursuivront à tout prix leurs opérations de sécurisation, avec la même détermination, conformément à leur mission régalienne de préservation de l’intégrité du territoire national. «Elles rassurent les populations et savent pouvoir compter sur leur entière collaboration, pour dissuader toute forme d’exaction ou d’atteinte à la libre circulation des personnes et des biens», indique le document.




Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …