Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
2ab8248a6bffcbc99930a7ad7bb09ad999a4a4bc

Centre Oncologie de DANTEC : Les femmes de l’Aibd offrent un don médical de 2 millions Fcfa

Les Femmes de l’Aéroport international Blaise DIAGNE (AFA) réunies autour d’une association ont profité de cette journée du 8 Mars pour faire un geste de générosité. Elles ont octroyé un don de médicaments au centre oncologie de l’hôpital Dantec. L’objectif est de soutenir les familles et les enfants atteints du cancer.

Le Centre oncologique pédiatrique de l’hôpital Le Dantec a reçu un don de médicaments destiné aux enfants souffrants du cancer. Pendant longtemps, les malades du cancer ont toujours posé leurs problèmes aux responsables et bonnes volontés afin d’avoir une assistance. Une chose qui a été bien entendu par la présidente de l’Amicale des Femmes de l’AIBD.

Publicités

Étant très sensible au plaidoyer lors de la journée du cancer le 15 février, Khary Goné Diagne, présidente de l’amicale a jugé nécessaire d’apporter au nom de toute l’association leur modeste contribution afin de soulager les enfants porteurs de cancer. Connaissant cette maladie, dont le traitement est de longue durée et qui demande beaucoup de moyens, elles ont apporté leur soutien tout en essayant de pérenniser ces actions et de les vulgariser en appelant les autres associations et bonne volonté a faire de même, a-t-elle promis.

Dr Fatou Bintou Diagne, pédiatre, voit ceci comme un soulagement pour le service et les familles dont leur enfant sont atteint du cancer. Il faut savoir que la chimiothérapie coûte très chère et peut avoisiner au coût d’un million avec des délais de traitement allant de 6 mois a 3 ans maximum et cela dépend du type de cancer. Les dons de ce genre vont permettre aux familles de se concentrer sur d’autres charges comme le transport, la nutrition, le traitement et d’autres bilans complémentaires qui sont nécessaires et ne sont pas prises en charge. Néanmoins, l’hôpital fait beaucoup de gratuité et des associations locales viennent deux fois par semaine pour acheter les médicaments à la place des familles, soutient-elle.

Selon elle, la structure prend en charge chaque année près de 250 enfants mais, pour l’année 2021 , seule 249 enfants ont été pris en charge dans ce service. Le cancer de l’enfant existe et n’a pas de facteurs évitables connus alors ajoute-t-elle, nous ne pouvons pas donner de mesure préventive pour les éviter. Dès lors le seul recours c’est de pouvoir reconnaître les signes précoces et de faire le plus tôt possible les diagnostics et mettre en disposition des médicaments, signale-t-elle.

Au terme de son intervention , cette dernière a informé qu’ actuellement le seul centre de traitement se trouve à Dakar or la plupart des patients habitent loin de Dakar. Sur cette logique, elles souhaitons qu’il y ait des maisons d’accueil pour que ces familles puissent terminer leur traitement.

 

ASTOU MALL

Vérifier aussi

telechargement 4 12

Eclairages sur Air Sénégal Express: La continuité du projet ambitieux de l’ancien Président Macky Sall

Dans le cadre du Plan Sénégal Émergent (PSE), le président Macky Sall a initié le …