Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Changements dans l'armée: Le Général Cheikh WADE a fait ses adieux
Changements dans l'armée: Le Général Cheikh WADE a fait ses adieux

Changements dans l’armée: Le Général Cheikh WADE a fait ses adieux

Le Général d’Armée Cheikh Wade, désormais ancien Chef d’Etat-major général des Armées (CEMAGA), a fait ses adieux aux Armées hier, mardi 18 avril 2023, en présence du ministre des Forces Armées, Sidiki Kaba. Le ministre des Forces Armées, Sidiki Kaba, a présidé hier, mardi 18 avril, la cérémonie d’au revoir aux Armées de l’ancien Chef d’Etat-major général des Armées (CEMAGA), le général d’Armée Cheikh Wade. Il a été remplacé à la tête des Armées sénégalaises par le Général de Corps d’Armée Mbaye Cissé, qui sera installé dans ses nouvelles fonctions de CEMGA la semaine prochaine.

Le Général d’Armée Cheikh Wade, désormais ancien Chef d’Etat-major général des Armées (CEMAGA), a fait ses adieux aux Armées hier, mardi 18 avril 2023, en présence du ministre des Forces Armées, Sidiki Kaba. Le Général Cheikh Wade quitte ainsi l’autorité suprême des Armées, après plus de deux ans de commandement. Il est nommé CEMGA, par le président de la République, Macky Sall, le 30 mars 2021. C’est à la date du 9 avril 2023 qu’il a été mis fin à ses fonctions de patron des Armées sénégalaises.

Publicités

Le ministre des Forces Armées n’a pas tari d’éloges pour le sortant. «La cohérence de son ascension professionnelle, ainsi que la grande diversité de ses expériences, couvrant les domaines des opérations, de la logistique, et de la gestion des ressources humaines, l’ont successivement mené à différents postes de responsabilité, et surtout comme Officier d’Etat-major à tous les échelons, et de leader opérationnel aux niveaux tactique, opératif et stratégique», s’exalte-t-il. Sidiki Kaba dit, aussi : «de par ses différentes qualifications professionnelles et, ensuite, à travers les fonctions qu’il a successivement occupées au sein des Armées, dans les opérations intérieures, en opérations extérieures, ou en détachement dans les organisations internationales, notamment à l’Union africaine, en Ethiopie, aux Nations-Unies, à Nairobi, à Mogadiscio et dans toute la Corne de l’Afrique, le Général Cheikh Wade a fait montre d’une grande maitrise des mécanismes opérationnels»

Le Général Cheikh Wade est sorti de l’Académie royale militaire de Meknès, au Royaume du Maroc, promotion 1983- 1986. Et après une année d’application au sein de l’Ecole nationale des officiers d’active (Enoa). Le sous-lieutenant Cheikh Wade est arrivé chef de section au Bataillon de Commandos en 1987. «Dans cette unité d’élite, il aura passé au total une période cumulée de près d’une quinzaine d’années, servi à tous les échelons de commandement et participé à de très nombreuses opérations complexes et parfois périlleuses, à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire national».

Le remplaçant du Général Cheikh Wade, le Général Mbaye Cissé, sera installé la semaine prochaine, a informé le ministre des Forces Armées. Sidiki Kaba a tenu aussi à rendre un hommage à ses hommes. «Cette cérémonie empreinte de solennité et d’émotion, nous rappelle la grande qualité des hommes et des femmes qui œuvrent quotidiennement pour le succès des Armées et le prestige du Sénégal. Je voudrais leur rendre un vibrant hommage pour leur professionnalisme, leur dévouement, leur abnégation et leur esprit de solidarité et de corps qui les animent en tout temps et en toutes circonstances. Ils méritent plus que jamais respect, considération et affection de nos concitoyens, et de la Nation toute entière. Il faut toujours se remémorer qu’ils se sont engagés, avec solennité et honneur, à défendre l’intégrité territoriale de notre pays et la protection de nos concitoyens, jusqu’à l’ultime sacrifice», a-t-il dit.

Vérifier aussi

Mamadou Lamine GUEYE de « XALE YON » tire sur le régime: « On ne dirige pas un pays par des slogans »

La période de grâce pour Diomaye et Sonko est-elle arrivée à sa fin ?  Une question …