Communiqué de presse: L’UPF condamne l’agression de la journaliste et Directrice générale de 7 TV Maimouna NDOUR FAYE

La section Sénégal de l’Union internationale de la presse francophone (UPF) condamne vigoureusement l’agression sauvage, ignoble et barbare sur la personne de la journaliste Maïmouna NDOUR FAYE dans la nuit du jeudi 29 février 2024.

L’UPF a reçu de ses collègues des sections africaines et européennes de l’espace francophone, des messages de soutien et de compassion suite à l’agression de notre consœur. Elles se joignent à nous pour dénoncer cet acte ignoble.

Publicités

Au personnel de la 7TV, nous exprimons également notre solidarité dans ces moments difficiles. L’UPF sollicite de la part des autorités compétentes la protection des journalistes de la presse nationale et étrangère dans l’exercice de leur métier.

L’UPF soucieuse des principes fondamentaux de liberté de presse et d’expression, recommande une assistance bienveillante des journalistes leur permettant d’exercer dans des conditions de sécurité.

L’UPF souhaite un prompt rétablissement à Maimouna NDOUR FAYE.

Union Internationale de la Presse Francophone-Section Sénégal

Bureau exécutif de l’UPF

 

 

 

 

 

 

Vérifier aussi

Ziguinchor: Ça a chauffé lors de l’installation de la fédération départementale du Pds 

Absence du gouvernement et accusation contre le PDS : Le démenti des Libéraux

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) réfute catégoriquement les allégations portées contre lui dans un récent …