Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Relance et Massification de l'Alliance des Forces du Progrès (AFP)
Relance et Massification de l'Alliance des Forces du Progrès (AFP)

Communiqué: Déclaration Alliance des Forces de Progrès du 12 Mai 2023 

L’Alliance des Forces de Progrès a examiné la situation nationale caractérisée par la surenchère inappropriée, dans un contexte où les Institutions, chacune dans ses domaines de compétences, gère les dossiers de l’heure. 

La violence des discours et des actes s’est exacerbée, avec la perspective de l’élection présidentielle du 25 février 2024 et de l’entrée imminente de notre pays dans l’économie pétrolière et gazière, au milieu des tensions internationales et sous  régionales.  C’est ainsi, qu’entre autres actes de nature criminelle, le siège de l’Alliance des Forces de Progrès a été lâchement attaqué, le 16 mars 2023, avec des cocktails molotov, qui ont provoqué des dégâts importants. Il en est de même d’une propriété du Secrétaire général, qui a été la cible des vandales. L’AFP condamne avec la dernière énergie tous les actes criminels commandités dans le carcan de la haine et perpétrés par des seconds couteaux écervelés. Ce sont là des actes vains de lâcheté, qui ne resteront pas impunis.  

Publicités

L’Alliance des Forces de Progrès, Parti qui est né dans le combat pour les idéaux qui fondent la Nation, la République et l’Etat de droit, a toujours opté pour la consolidation de la cohésion nationale, de la paix civile et de la stabilité de notre pays. Notre commune volonté de vie commune doit nous amener à défendre nos idées et nos choix respectifs, dans le cadre des Lois et Règlements. C’est la raison pour laquelle, l’AFP salue et soutient les initiatives hardies du Chef de l’Etat, le Président Macky Sall, qui a invité toutes les forces vives de notre pays à la table du dialogue, dans l’esprit de notre tradition et de notre culture. Comme par le passé, le Parti s’impliquera pour que les objectifs du dialogue soient poursuivis et atteints.  Il s’agit d’abord d’arriver à un apaisement susceptible de faciliter un environnement propice à l’organisation d’élections libres et transparentes, pour que les plans de développement en faveur des populations se déroulent sans soubresauts préjudiciables à l’économie et à la stabilité de notre pays.

En ce qui concerne les velléités de certains camarades qui se sont embarqués dans une échappée solitaire irrationnelle, l’Alliance des Forces de Progrès réaffirme avec force et clarté que, sur la question des candidatures à l’élection présidentielle de février 2024, le Parti ne s’est pas encore prononcé. En temps utile, ce dossier fera l’objet d’un débat démocratique dans les instances appropriées, débat à l’issue duquel la décision du Parti sera rendue publique. 

Toute tentative de cultiver la confusion, en la matière, relève de l’escroquerie politique qui n’engage que ses auteurs. Si le rubicond est franchi, l’AFP prendra fermement les mesures qui s’imposent, conformément à son attachement aux valeurs républicaines qui ont toujours été sa ligne de pensée et d’actions. 

L’AFP réaffirme son ancrage dans l’idéal qui a conduit à la création de BBY, en 2012, pour réaliser ensemble les objectifs contenus dans le PSE, au profit des populations sénégalaises.

Fait à Dakar, le 11 mai 2023

L’Alliance des Forces de Progrès

Vérifier aussi

Football/ FA Coup: Manchester United prive Manchester City d’un doublé

Malgré plusieurs polémiques, Manchester United a créé une surprise générale. En effet, cette équipe a …