Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
F24
F24

Communiqué: La Plateforme F24 reçoit une septième lettre d’interdiction de manifester

Le jeudi 21 septembre, la plateforme F24 a reçu pour la septième fois consécutive une interdiction à manifester suivant les mêmes motifs :  ‘’ risque de perturbation de l’ordre public et entrave à la libre circulation des personnes et des biens’’ 

 A l’évidence, ces interdictions de la honte constituent une des faces hideuses d’un Etat de non droit où la confiscation des libertés est érigée en règle et la répression aveugle en piler de la gouvernance. Pourtant il est aisé de constater que dans ce pays, où les forces de défense et de sécurité fortement armées sont positionnées en permanence dans les rues de la capitale, aucune manifestation autorisée n’a fait l’objet de débordement. Les manifestations non autorisées ont par contre toujours mobilisé au moins cinq fois plus de forces qu’il ne fallait pour encadrer celles autorisées tout en débouchant sur une pléthore de morts, de blesses et de dégâts matériels

Publicités

F24 dénonce ces interdictions récurrentes, condamne la posture de l’administration territoriale qui obéit davantage à l’exécutif dictatorial plutôt qu’à la loi garantissant le respect des droits des citoyens. Les agressions perpétrées contre les caravanes de Madame MIMI TOURE de messieurs BOUGANE GUEE DANE et MALICK GACKOU confirment le parti pris de l’exécutif à baliser le terrain aux partisans du Président SALL

Dans ce contexte, F24 invite les citoyens à ouvrir les yeux et à faire le choix qui engage l’avenir de la nation entière. La confiscation des libertés, la répression aveugle des voix dissonantes, la manipulation fondée sur des contrevérités assénées à longueur d’ondes et d’écrans sont les moyens pour maintenir un pouvoir qui a voulu en vain, nous imposer un troisième mandat sous la forme d’un deuxième quinquennat.

 Regroupant une partie non négligeable des forces vives de la nation F24 combat la tendance dictatoriale qui embastille injustement des milliers de citoyens, cherche à éliminer de potentiels vainqueurs des élections par une sélection inique et à organiser une élection présidentielle non inclusive, non transparente et non apaisée en 2024. Il est du devoir des citoyens de se mobiliser avant qu’il ne soit trop tard pour défendre les acquis démocratiques et préserver la paix civile.  La plateforme F24 reste debout pour porter la lutte pour la préservation de la liberté adossée à la vérité et à la justice

La plateforme encourage la diaspora pour sa mobilisation permanente à travers les capitales occidentales pour dénoncer les dérives dictatoriales du régime en place. F24 félicite vivement la diaspora qui, à NEW YORK, a pacifiquement exposé à la face du monde les crimes et tortures subis par des sénégalais qui n’ont fait que manifester pour la défense de leurs droits élémentaires. F24 exhorte les autorités sénégalaises à suivre la leçon des autorités américaines en matière de respect du droit de réunion et donc à cesser les interdictions injustifiées de manifestation.

Fait à Dakar le 26 septembre 2023

Le Comité Exécutif

 

Vérifier aussi

Communiqué de presse : Augmentation choquante de l’exploitation et des abus sexuels des enfants en ligne dans toute l’Afrique.

De nouveaux rapports accablants émanant de deux des principaux groupes de défense des droits de …