Côte d’ivoire : Des gendarmes dépouillent 2 sœurs et les embarquent
Côte d’ivoire : Des gendarmes dépouillent 2 sœurs et les embarquent

Côte d’ivoire : Des gendarmes dépouillent 2 sœurs et les embarquent

A Tiassalé (Sud de la Côte d’ivoire), 4 gendarmes de la cellule anti-drogue de Divo prennent une dame et sa sœur en otage, ce qu’ils ont fait. 04 gendarmes de la Cellule anti-drogue de Divo ont été interpellés, ce jeudi 30 décembre 2021, à 2 heures du matin, sur l’axe Batera-Botindé, dans la sous-préfecture de Gbolouville, dans le département de Tiassalé, après avoir pris en otage une dame et sa sœur à Elosso.

Quatre éléments de la cellule anti-drogue de la gendarmerie de Divo voulaient célébrer le nouvel an avec faste. Mais leur carrière va indubitablement prendre un coup, après avoir pris en otage une dame et sa sœur non sans leur extorquer des fonds, dans la nuit du mercredi 29 décembre 2021, à Elosso, village ivoirien de la sous-préfecture de Gbolouville, dans le département de Tiassalé, la Région de l’Agnéby-Tiassa.  Ils ont été interpellés, dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 décembre 2021, aux environs de 2 heures, sur l’axe Batera- Botindé, dans la sous-préfecture de Gbolouville. La dame et sa sœur embarquées dans le véhicule des gendarmes

Publicités

Selon les sources, les 4 gendarmes de la cellule anti-drogue de Divo se sont rendus, dans la nuit du mercredi 29 décembre 2021, aux environs de 23 heures, dans le village d’Elosso où ils se sont rendus au domicile de M. Koffi Yao Alexis dit Achiapo. Le propriétaire étant absent, deux des gendarmes ont maintenu la femme et sa sœur au portail et les deux autres se sont introduits dans la maison pour fouiller. Par la suite, ils ont embarqué la dame et sa sœur dans le véhicule. Les gendarmes font croire qu’ils sont des policiers de la cellule anti-drogue de Divo

« La somme de 450 000 francs aurait été emportée » A en croire dame Yao Dega Mireille, la somme de 450.000 francs a été emportée au cours de la fouille. Rapidement, l’adjoint au Commandant de compagnie, le Commandant de Brigade et des éléments se rendent sur la route Batera- Botindé et tendent une embuscade. Bingo ! Les minutes qui suivent, le piège se referme sur les 4 gendarmes incriminés.

Vérifier aussi

ISRAËL-HAMAS

GUERRE ISRAËL-HAMAS: Indignation internationale après des tirs israéliens sur une foule affamée à Gaza

Les condamnations internationales se multiplient après la mort annoncée par le Hamas de plus de …