Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Depuis la prison de Rebeuss: Fadilou Keita met un terme à sa grève de faim
Depuis la prison de Rebeuss: Fadilou Keita met un terme à sa grève de faim

Depuis la prison de Rebeuss: Fadilou Keita met un terme à sa grève de faim

Après une visite à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss, vendredi dernier, le député Guy Marius Sagna annonçait que le détenu Fadilou Keita avait entamé une grève de la faim pour protester contre son « arrestation arbitraire ». Hier mardi, le responsable de Pastef a annoncé qu’il mettait un terme à sa diète.

Le prisonnier Fadilou Keïta a écrit qu’il n’est plus en grève de la faim entamée depuis le 16 mars dernier pour dénoncer «sa détention arbitraire». Il a fait cette annonce sur sa page Facebook, ce mardi 21 mars. «Je vous annonce qu’à la suite de multiples interventions de frères et soeurs patriotes, de sénégalais d’ici et d’ailleurs, de respectables autorités religieuses et par égard pour la sacralité du mois de Ramadan, j’ai décidé de mettre un terme à la grève de la faim que j’avais entamée depuis le jeudi 16 mars 2023 », a déclaré le fils de l’ex-Présidente de l’Ofnac et Vérificatrice générale d’État Nafy Ngom Keïta.

Publicités

Fadilou Keïta est placé sous mandat de dépôt depuis le 9 décembre 2022 par le Doyen des juges d’instruction (DJI), Oumar Maham Diallo.
Le membre du cabinet du président Ousmane Sonko et coordonnateur du Nemmeeku Tour a été arrêté sur ordre du procureur. Il est poursuivi pour avoir « accusé ouvertement l’Etat du Sénégal d’avoir fait disparaître les deux gendarmes Didier Badji et Fulbert Sambou avant de maquiller leur mort en noyade au Cap manuel ». Sur ce, le parquet a retenu à son encontre le délit de diffusion de fausses nouvelles conformément aux articles 80 et 255.

«Je vous annonce qu’à la suite de multiples interventions de frères et sœurs patriotes, de sénégalais d’ici et d’ailleurs, de respectables autorités religieuses et par égard pour la sacralité du mois de Ramadan, j’ai décidé de mettre un terme à la grève de la faim que j’avais entamée depuis le jeudi 16 mars 2023 », a déclaré le fils de l’ex-Présidente de l’Ofnac et Vérificatrice générale d’État Nafy Ngom Keïta, sr sa page Facebook.

 

Vérifier aussi

images 10

PRIÈRES DE TABASKI 2024: La cohésion sociale au cœur du sermon des imams

La fête de Tabaski est l’une des plus  prestigieuses fêtes  de la communauté musulmane internationale. …