Dialogue national : Cheikh Abdou Bara Dolly propose la reprise du processus électoral.

Faisant partie des candidats dits « spoliés », le député Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké lors de sa prise de parole demande la réouverture du processus électoral. Le parlementaire et responsable politique dans la région de Diourbel a dénoncé le sort que lui et ses pairs ont subi lors des épreuves du parrainage. Ainsi, il demande tout simplement que le processus électoral soit repris.

Dans sa prise de parole lors du dialogue national qui a ouvert, ce lundi 26 février 2024, le député Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké demande la réouverture du processus électoral.

Publicités

Faisant partie des candidats dits « spoliés » , le parlementaire et responsable politique dans la région de Diourbel a dénoncé le sort que lui et ses pairs ont subi lors des épreuves du parrainage. Ainsi, il demande tout simplement que le processus électoral soit repris.

Retenons que le Conseil constitutionnel, dans sa dernière note, a clairement déclaré que le processus se poursuit. Les 7 sages dans leur communiqué avaient, par la même occasion, publié la liste des 19 candidats officiellement appelés à briguer les voix des populations.

Vérifier aussi

Urgent! Santé: Nouvelle découverte étonnante sur le cannabis récréatif

Des effets protecteurs du cannabis sur la cognition, vraiment ? Pour la première fois, une …