Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
En mission Internationale et en tournée européenne: Le président Macky Sall et le premier ministre Amadou Ba quitteront le pays simultanément
En mission Internationale et en tournée européenne: Le président Macky Sall et le premier ministre Amadou Ba quitteront le pays simultanément

Dialogue National : Macky SALL se retrouve « SEUL » contre « TOUS » !

Le dialogue annoncé par le Chef de l’Etat à l’heur de diviser la classe politique nationale. Parmi les candidats retenus, seuls Rewmi, Mahammed Dionne et Amadou Bâ sont partant pour cette messe.

Le président Macky Sall s’est adressé jeudi soir aux Sénégalais à travers un format d’interview avec des journalistes de quatre maisons de presse. « Le 2 avril 2024, ma mission à la tête du Sénégal prend fin… Je voudrais que ce débat soit clairement tranché », a-t-il déclaré dès le début de son intervention. Il a aussi beaucoup insisté sur la nécessité du pardon et de la réconciliation dans le pays, mettant en exergue le projet de loi d’amnistie qu’il envisage de soumettre à l’Assemblée nationale

Le FC25refuse catégoriquement de participer. Du coup, l’on se rend compte que la majorité des candidats spoliés adoptent la politique de la chaise vide. Idem, la Société civile et Aar Sunu Élection ont aussi opposé leur véto à ce dialogue.

Publicités

Et contre toute attente, les candidats validés ont plutôt choisi d’investir le Conseil constitutionnel. Cette dispersion des acteurs politiques et de la société civile démontre à suffisance que le Président de la République à l’exception de ses proches et anciens collaborateurs est seul contre tous ! Qu’en sera-t-il de ce dialogue de sourds au moment où notre pays traverse une crise politique sans précédent !

Quand se tiendra l’élection présidentielle au Sénégal ?

Le président Sall a indiqué que la date des élections dépendra du dialogue national prévu lundi et mardi prochain. La liste des participants incluera des groupes de la société civile, des partis politiques et des candidats retenus ou non par le Conseil constitutionnel. Il a insisté sur le fait qu’il quittera ses fonctions le 2 avril, date à laquelle son mandat doit s’achever.

Toutefois, Macky Sall a déclaré qu’il ne pensait pas que les élections pourraient se tenir avant qu’il ne quitte le pouvoir. Il a écarté toute idée de démission.

M. Sall est sous pression pour annoncer une date d’élection depuis qu’il a tenté de la retarder au début du mois. Il souhaitait reporter la présidentielle au mois de décembre afin que les différends relatifs à l’éligibilité des autres candidats puissent être résolus. Mais la plus haute juridiction du pays a jugé ce report  inconstitutionnel.

Vérifier aussi

Top Infos

Top Infos Rewmi du 23/04/2024

Top Infos Rewmi du 23/04/2024: Une femme jette un enfant de 3 ans dans un …