Défis de l'émergence dans l’UEMOA: Amadou Bâ
Défis de l'émergence dans l’UEMOA: Amadou Bâ

Economie Maritime: Amadou Ba annonce la construction d’un port de pêche à Saint-Louis

L’Etat du Sénégal va construire un port de pêche à Saint-Louis afin de d’accélérer la modernisation du secteur de la pêche dans la capitale nord du pays, a annoncé le Premier ministre, Amadou Ba.

« Une ville comme Saint-Louis doit avoir un port de pêche, c’est pour cela que je m’engage, au nom du gouvernement, à en construire ici », a-t-il déclaré jeudi lors d’une rencontre avec les acteurs locaux de la pêche, dans le cadre de la « tournée économique » qu’il effectue dans les régions de Saint-Louis et de Louga.

Le chef du gouvernement sénégalais était accompagné d’une délégation comprenant plusieurs membres du gouvernement, dont Alioune Ndoye (Environnement, Développement durable et de Transition écologique), Thérèse Faye Diouf (Développement communautaire, Solidarité et Equité sociale) et Pape Sagna Mbaye  (Pêche et Economie maritimes).

Le maire de Saint-Louis, Mansour Faye, a également pris part à cette rencontre au cours de laquelle le Premier ministre a annoncé que le ministre de la Pêche et l’Economie maritime va se rendre en Mauritanie pour évoquer la question de la redevance payée par les pêcheurs sénégalais en Mauritanie, dans le cadre de l’accord de pêche liant les deux pays.

« Nous allons faire un grand effort sur cette question. C’est le dossier que le ministre de la Pêche va traiter dans les jours à venir pour trouver une issue heureuse » à cette question, a indiqué le Premier ministre. Concernant les réserves exprimées par certains acteurs de la pêche relativement à la perspective de l’exploitation du pétrole et du gaz au large des côtes de Saint-Louis, le Premier ministre assure que « l’Etat a pris toutes les dispositions nécessaires pour éviter un impact négatif sur le secteur ». Il a également évoqué l’impact négatif du changement climatique sur le secteur de la pêche, réitérant la volonté de l’Etat d’accompagner les acteurs en matériel et en moyens pour limiter les dégâts sur le secteur.

Amadou Ba a par ailleurs invité les pêcheurs à faire preuve d’unité pour mieux défendre les intérêts du secteur afin de travailler de manière efficace avec l’Etat.

A l’occasion, les acteurs de la pêche ont soumis plusieurs doléances au Premier ministre Amadou Ba. Ils ont notamment évoqué les difficultés qu’ils rencontrent en matière de licences de pêche, demandant au gouvernement de faire « un effort supplémentaire » en octroyant davantage des licences aux pêcheurs. Ces acteurs ont souligné la nécessité d’un port de pêche moderne pour les pêcheurs de Nguet-Ndar.

Autrement les mareyeurs ont plaidé pour la création des chambres froides afin d’éviter les dégradations de leurs produits. Les femmes qui s’activent dans le secteur de la pêche demandent à être davantage formées pour qu’elles puissent mieux comprendre les rouages du secteur. Elles ont de même sollicité plus de financements pour de plus grands investissements dans le secteur.

Vérifier aussi

Journée de Vote symbolique au Sénégal: Le 25 février gravé en noir 

Des sénégalais se sont rendus ce dimanche dans leurs lieux de vote habituels pour observer …