Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Cour des comptes : Les curieuses irrégularités sur le rapport
Cour des comptes : Les curieuses irrégularités sur le rapport

Enquête sur la gestion des fonds force COVID: Les auditions des ministres et DAGE démarrent cette semaine

Le procureur de la République veut joindre l’acte à la parole, en mettant en œuvre les recommandations contenues dans le rapport de la Cour des comptes, en rapport avec la gestion des Fonds Force Covid-19. Après avoir déclaré qu’il a instruit la Division des investigations criminelles (DIC) pour l’ouverture des enquêtes préliminaires, l’on apprend que les auditions vont  débuter cette semaine.

Le ballet des ministres et DAGE incriminés par le rapport de la Cour des comptes va incessamment démarrer dans les locaux de la Division des investigations criminelles.  Selon les informations parvenues à Rewmi Quotidien, la convocation des personnalités mises en cause ne va plus tarder, pour leurs auditions et éventuellement établir leur niveau de responsabilité dans ce qu’il est convenu d’appeler « carnage financier ».

Publicités

D’ailleurs, une unité spéciale, composée d’enquêteurs rompus à la tâche en matière des finances de la brigade spécialisée, a rapidement été mise en place pour l’occasion. Selon toujours les informations, il est même possible de délivrer à toutes les personnes susceptibles d’être entendues, des ordonnances d’interdiction de sortie du territoire national.

D’ailleurs, les officiers de la police judiciaire sont mis en état d’alerte pour signaler tout individu dont la responsabilité est indiscutablement engagée dans quelque infraction liée à ces faits délictuels. Il faut retenir que le parquet de Dakar semble déjà annoncer la couleur, après avoir déclaré que l’analyse des informations contenues dans le rapport, a établi une présomption de potentielles violations de la loi et l’existence d’infractions pénales.

Mais le collectif « Sunu’y milliards du Rées » qui a déposé plus de cent (100) plaintes ce lundi, au Tribunal de Dakar, pour exiger des poursuites judiciaires contre les autorités épinglées par le dernier rapport de la Cour des comptes sur la gestion des Fonds Force Covid-19 devrait s’en féliciter. Le porte-parole Aliou Sané n’avait pas manqué de dénoncer, « une rupture de confiance entre les Sénégalais et la justice », avant de déclarer la poursuite du combat jusqu’à satisfaction des revendications de leur Collectif.

Vérifier aussi

USA: Kevin Bui, 20 ans, avoue avoir déclenché le feu qui a tué 5 Sénégalais par « vengeance »

L’ incendie criminel qui a coûté la vie à cinq (5) membres de la famille …