Ethiopie : PAM et USAID suspendent une partie de leur aide alimentaire
Ethiopie : PAM et USAID suspendent une partie de leur aide alimentaire

Ethiopie : PAM et USAID suspendent une partie de leur aide alimentaire

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé vendredi suspendre à son tour une partie de son aide alimentaire à l’Ethiopie en raison de détournements, au lendemain d’une annonce similaire du gouvernement américain.

« Nous allons temporairement cesser l’aide alimentaire en Ethiopie, mais l’assistance nutritionnelle aux enfants, femmes enceintes et allaitantes, les programmes de repas scolaires et les activités de renforcement des agriculteurs et éleveurs » face aux chocs externes continueront sans interruption, indique le PAM dans un communiqué. « Le détournement de nourriture est absolument inacceptable », fait savoir la directrice exécutive du PAM Cindy McCain dans ce texte, se réjouissant « de l’engagement du gouvernement d’Ethiopie à enquêter et faire rendre des comptes aux responsables ».

Publicités

Jeudi, l’USAID, l’agence d’aide internationale du gouvernement américain, avait annoncé la suspension de son aide alimentaire à l’Ethiopie, dénonçant une « opération généralisée et coordonnée de détournement » de cette aide. L’USAID « compte reprendre immédiatement l’aide alimentaire dès que nous aurons confiance dans l’intégrité des systèmes de distribution pour faire parvenir l’aide à ses destinataires prévus », a précisé l’agence.

Les autorités éthiopiennes, dans un communiqué commun avec l’USAID, ont assuré jeudi soir qu’une enquête conjointe était en cours « afin que les auteurs de ces détournements rendent des comptes ».

Vendredi, le PAM a précisé « redoubler d’efforts pour améliorer contrôles et garde-fous permettant de faire en sorte que l’aide alimentaire parvienne aux bénéficiaires, les populations vulnérables à travers l’Ethiopie ». « Le PAM travaille étroitement avec ses partenaires de l’ONU, des organisations humanitaires et les acteurs locaux pour réformer la façon dont l’aide est distribuée à travers l’Ethiopie », assure l’organisation onusienne dans son communiqué.

Environ 20 millions de personnes, soit 16% des 120 millions d’Éthiopiens, dépendent de l’aide alimentaire, estimait fin mai l’agence humanitaire de l’ONU (Ocha), en raison des conflits ou d’une sécheresse historique dans la Corne de l’Afrique qui ont déplacé 4,6 millions de personnes à travers l’Ethiopie.

Vérifier aussi

Guerre en Syrie: L’envoyé de l’ONU pour la Syrie appelle à une désescalade urgente au Moyen-Orient

Les retombées du conflit au Moyen-Orient et les combats en cours en Syrie ont un …