Explosions à l’aéroport de Kaboul : Le bilan revu à la hausse
Explosions à l’aéroport de Kaboul : Le bilan revu à la hausse

Explosions à l’aéroport de Kaboul : Le bilan revu à la hausse

Alors qu’on parlait, de 05 morts et d’une dizaine de blessés, le bilan de la double explosion survenue hier jeudi à l’aéroport de Kaboul a été revu à la hausse. En effet, une récente décompte du nombre de victimes a fait état de 85 morts dont 13 soldats de l’armée américaine et 160 blessés.

Parmi les morts, treize soldats américains. L’attaque a été menée dans une atmosphère tendue à quelques jours de la fin prévue des évacuations des étrangers et afghans qui cherchent à fuir le nouveau régime taliban. L’attentat, mené jeudi à la tombée du jour, a semé le chaos et la désolation parmi les milliers d’Afghans massés sur place dans l’espoir de monter dans un des avions affrétés par les pays occidentaux.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont montré des dizaines de victimes, mortes ou blessées, étendues dans les eaux saumâtres d’un canal d’égout, entourées de secouristes débordés et démunis.

Hommes, femmes et enfants couraient dans tous les sens pour s’éloigner du lieu des explosions. « Il y a beaucoup de femmes et d’enfants parmi les victimes. La plupart des gens sont choqués, traumatisés », a déclaré vendredi à l’AFP un responsable de l’ancien gouvernement renversé à la mi-août par les talibans. Il a annoncé à l’AFP le nouveau bilan d’au moins 72 morts et 150 blessés à partir des informations recueillies dans les hôpitaux locaux. Le précédent bilan, donné jeudi soir par le régime taliban, faisait état de 13 à 20 morts et de 52 blessés. Un bilan revu à la hausse, passant donc à au moins 85 morts.

La situation semblait calme ce vendredi matin à Kaboul, notamment autour de l’aéroport où les talibans avaient renforcé leurs barrages et où la foule semblait avoir disparu par endroits. La double explosion a également tué au moins treize soldats américains et en a blessé dix-huit autres, selon le Pentagone, ce qui en fait l’attaque la plus meurtrière contre l’armée américaine en Afghanistan depuis 2011.

Confronté à la plus grave crise depuis le début de son mandat et visiblement secoué, le président américain Joe Biden a réagi en promettant de « pourchasser » et de « faire payer » les auteurs de l’attaque. « L’Amérique ne se laissera pas intimider », a-t-il lancé d’un ton martial.

Le président américain Joe Biden a rendu hommage aux soldats tués, « des héros (…) engagés dans une mission dangereuse et altruiste pour sauver d’autres vies » et il a fait savoir que les Etats-Unis allaient « poursuivre l’évacuation« . Selon Washington, qui s’attend à ce que les attaques de l’EI « continuent », cet attentat a été mené par deux kamikazes du groupe jihadiste, suivi d’une fusillade.

 

A propos de Mor Fall

Check Also

Accident : Trois morts sur la route de Mbour

Ouakam: Une bagarre vire au drame

Un drame s’est à Ouakam suite à une bagarre entre deux jeunes. Le Guinéen Mamadou …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR