Fortes pluies: Les dégâts sont gigantesques

Les dégâts suite aux fortes pluies qui ont été enregistrés ne se limitent pas seulement à Dakar. Le fleuve entre Bakel et Matam a débordé avec une montée de 20 cm et de 52 cm.

La direction régionale de l’hydraulique de Saint-Louis, à Bakel, le plan d’eau était à la côte de 4 m, 94 le 21 juillet 2022 . La tendance est à la montée de 20 cm, explique-t-elle dans un bulletin hydrologie. Dans une note d’alerte , on informe que la cote d’alerte à la station de Bakel est de 10 mètres. Concernant la station de Matam, la même source indique que le plan d’eau était à la côte de 3m, 32 le 21 juillet 2022 à 8 h 00 et ce matin à 8 heures la côte est à 3m, 84 contre 2m, 01 en 2021 à 8 heures.

La tendance est donc à la montée de 52 cm, ajoute-t-elle, soulignant que sa cote d’alerte est de 8 mètres. A l’inverse, la tendance est à la baisse de 2 cm à la station de Podor dont la côte d’alerte est de 5 mètres.

Publicités

Le plan d’eau était à la côte de 2m, 96 le 21 juillet 2022 à 8 h 00 et ce matin à 8 heures la côte est à2m, 94 contre 2m, 82 en 2021 à 8 heures.

A Richard- Toll, la tendance est demeurée stationnaire avec une cote de 2,66 m depuis jeudi. Au barrage de Diama, le niveau est en train d’être abaissé pour préparer le passage de la crue sans grande conséquence sur Saint Louis.

Cet abaissement permet de moduler les eaux vers Saint Louis et l’embouchure, sa proximité favorise l’évacuation rapide des eaux. A Saint-Louis, le niveau du fleuve Sénégal est à la côte de 1m, 06 à l’échelle le 22 juillet 2022 à 8 h 00 contre 0m, 57 en 2021 à 08 h 00.

Vérifier aussi

Agression de Maimouna Ndour Faye : L’Union Nationale des photojournalistes du Sénégal (UNPJS) condamne

L’Union Nationale des photojournalistes du Sénégal (UNPJS) condamne avec la dernière énergie la tentative d’assassinat …