Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Gamou Pire 2022 : Le Khalife
Gamou Pire 2022 : Le Khalife

Gamou Pire 2022 : Le Khalife demande au Président Macky Sall de prendre des mesures pour la suppression les réseaux sociaux

Lors de la commémoration du Gamou Pire 2022 dans le département de Tivaouane, le Khalife, Serigne Mansour Cissé, est revenu sur les nombreux maux qui doivent interpeller la conscience collective des sénégalais, des guides religieux et surtout de l’État. Ce, particulièrement, du fait de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux et dans le traitement de l’information par la presse.

Dans l’intérêt de tous et pour la stabilité du pays, Serigne Mansour Cissé est d’avis qu’il faut éliminer les réseaux sociaux. « Je demande au Président Macky Sall, si c’est faisable, de prendre des mesures pour la suppression les réseaux sociaux », a lancé le Khalife de Pire, Serigne Mansour Cissé. Qui invite également les Sénégalais au culte du pardon pour une paix durable dans l’union des cœurs tel que le souhaite l’Islam.

Les récentes scènes de violence qui se sont invitées lors de cette dernière session budgétaire avec l’agression de la députée Amy Ndiaye Gniby ont été dénoncées par le Khalife de Pire pendant la cérémonie officielle de la célébration de la naissance du Prophète (PSL). Selon lui, c’est la première fois que l’on voit à l’Assemblée nationale des scènes de violence aussi graves.  » Si la démocratie ne signifie rien d’autre que de se donner des coups de poing entre frères d’une même patrie, alors cette démocratie là n’est pas la bonne », regrette-t-il.


Car pour lui, les appartenances politiques ne doivent pas nous diviser encore moins susciter la haine entre sénégalais.  » J’invite tous les acteurs de la scène politique à s’unir dans le respect de leurs idéaux », a-t-il martelé.

Vérifier aussi

khalifa sall 19

Éclatement de Taxawu Senegal: Le Train de Khalifa Sall est-il à la dérive?

Taxawu Senegaal de Khalifa Sall essuie un coup dur avec le départ du mouvement And …