babacar gaye

GO: Mbaye Dondé nena « Ndioudj-Ndiadj » dara nekousi. 

GO: Lisez  bien ce qui suit. Ça ne vient pas de moi, naturellement. Je n’ai jamais été stratège et ce n’est pas maintenant que je vais essayer de m’y mettre avec tous ces problèmes de dépense quotidienne  » surfacturée, qui me font fuir la maison dès 7h moins quart.

Non. Ces paroles sont de Babacar  Gaye, ex Pds, ex « bopam », et maintenant fidèle client de la boutique Benno BokK Yakhaté.

Tendez l’oreille. On se retrouve après.

« Moi, quand  je déclarais la candidature de Karim Wade, c’était pour lui donner une épaisseur politique afin que son procès puisse être reconsidéré. Parce que l’opinion publique nationale et internationale aurait retenu qu’on est en train de juger le candidat du principal parti de l’opposition. Maintenant, je pense, sans peut-être avoir raison, qu’Ousmane Sonko est en train de faire la même chose, utilise la même stratégie. Pour que demain, lorsqu‘il doit répondre au juge dans l’affaire Adji Sarr, que l’opinion publique, les journalistes, disent tiens on est en train de traîner en Justice le principal challenger du président de la République. Je pense que c’est intéressant comme approche politique et c’est à son honneur d’user de ces subterfuges afin de pouvoir exister politiquement ».

 » Nioko degueundo. Kone ndioudj-ndiadj dara nekousi. »

Maintenant, c’est à  Ousmane Sonko d’apprécier cette finesse pleine de subterfuges, cette supercherie malheureuse et moralement condamnable d’un adversaire politique.

Sébé 

A propos de Mohameth

Check Also

IMG 20220928 WA0058

Décès d’Alexandre DEMEIDEROS, membre du CA du MEDS

Alexandre DEMEIDEROS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR