Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
En conférence de Presse: Pastef-Les Patriotes tacle le maire de Dakar
En conférence de Presse: Pastef-Les Patriotes tacle le maire de Dakar

Go: Y’a t’il un porte-parole au Pastef ?

Ça commence à bien faire. Les adversaires peuvent même commencer à compter les points.  Quoique le gouvernement de Diomaye n’ait encore connu un trimestre d’existence, il doit être très difficile, de par le monde, de voir une jeune équipe ainsi acculée, aussi détestée, et aussi controversée, par des adversaires qui ne dédaignent pas les coups sous la ceinture, pour la mettre K.O

Est-ce-que réellement d’ailleurs, certains sénégalais qui n’ont pas voté pour les patriotes en Mars dernier, ne l’ont pas fait parce qu’ils préfèrent les « combines beurrées » habituelles, même si cela nous a valu tant d’années de souffrance ?   Pourquoi tout cet acharnement contre le nouveau gouvernement de Diomaye Faye, qui peine à pousser ses pions, malgré des initiatives prometteuses ? 

Publicités

Les raisons peuvent être multiples et variées. Si, d’un côté, il y a une certaine opposition qui ne parvient toujours pas à digérer sa défaite malgré ses lourds investissements, une opposition qui ne croit, ni ne veut de grands changements pour le pays, de l’autre côté, il pourrait y avoir des problèmes d’organisation chez les  » patriotes de Diomaye Moyesonko ‘’.

Y a t’il un vrai département de communication au Pastef ? Y a-t-il d’ailleurs un porte-parole officiel du parti ? Si oui, pourquoi se fait-il rare, quand les attaques viennent de toutes parts, teintées d’une si grande campagne d’intoxication ? A quoi servent les taciturnes penseurs du parti, tels les  » maggi Pastef » qu’on n’entend presque plus depuis la victoire de leur formation politique? Pourquoi chaque fois attendre que Sonko lui même monte au créneau pour édifier les sénégalais sur les problèmes de l’heure ? 

Pourquoi ne pas utiliser tout ce que le Pastef compte de potentialités, de cadres (même s’ils ne sont pas membres fondateurs), pour dire à  la désinformation, au lieu de laisser la place à des indigents intellectuels qui se disent « activistes » et dont la seule force de frappe réside dans les invectives, et les injures crues qui les font tant détester par beaucoup de leurs compatriotes ?

Voilà partiellement les plus gros problèmes actuels que rencontre le Pastef. Et s’il ne parvient pas à les résoudre dès maintenant, de nombreuses surprises pourraient l’attendre à la veille des prochaines législatives. 

Sébé

Vérifier aussi

telechargement

Go: Bab’s réapparaît et tire sur les Sonkoboys

L’ancien député Babacar Gaye, également ancien ministre bleu, et ex dircab de Wade, adore les « surpise-partys » et les …