Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Hausse prix du carburant : Les transporteurs projettent une grève
Hausse prix du carburant : Les transporteurs projettent une grève

Hausse prix du carburant : Les transporteurs projettent une grève

Le Syndicat national des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Snttrs) est très remonté contre le Gouvernement. Les syndicalistes manifestent leur opposition à la hausse des prix du carburant. Ils dénoncent cette décision du gouvernement qui n’a pas pris la peine d’ouvrir une concertation avec les acteurs du secteur. Le secrétaire général du Snttrs, Alassane Ndoye, promet un plan de riposte dans les prochains jours. Il menace de paralyser le secteur pour obliger le gouvernement à revoir les prix du carburant. Par ailleurs, M. Ndoye regrette l’accident mortel survenu sur la route de Kaffrine et qui a coûté la vie à une quarantaine de personnes.

Le prix des carburants a augmenté depuis le samedi passé au Sénégal. Cette hausse de 100 francs CFA du coût du gasoil et de l’essence, s’explique par la persistance de la crise internationale qui affecte le cours des matières premières ainsi que l’économie mondiale. Le gouvernement a donc décidé de réduire sa subvention sur le carburant et l’électricité, pour l’orienter vers les Sénégalais qui en ont le plus besoin. De 655 à 755 francs CFA, le litre de gasoil et de 890 à 990 francs, le litre de super… face aux cours mondiaux des hydrocarbures, les prix homologués ont dû être revus.

Publicités

Le président Macky Sall avait annoncé lors de son discours à la nation le 31 décembre que l’effort de protection sociale serait renforcé en 2023. 450 milliards de CFA seront mobilisés pour la subvention de produits alimentaires et énergétiques. Lors de son discours à la Nation, le 31 décembre, le président Macky Sall avait annoncé un « renforcement de l’effort de protection sociale » en 2023 « avec la mobilisation de 450 milliards de FCFA pour la subvention de produits alimentaires et énergétiques ».

La bonbonne de gaz n’est pas concernée par la hausse. Même chose pour le kérosène. Le gouvernement a promis des mesures « d’accompagnement » pour les transporteurs.

Une revalorisation de l’électricité a également été décidée par le gouvernement sénégalais. Celle-ci s’appliquera par tranches sur les usagers qui consomment plus de 150 killowatts par heure tous les deux mois.

Vérifier aussi

81480112 58683379

Transformation des infrastructures sportives et culturelles: L’APIX-SA et le Ministère des Sports signent Signature une convention

Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Madame Khady Diène Gaye …