Il faut développer la méritocratie

En étudiant et voyant évoluer notre pays, nous nous posons des questions.

Qu’est-ce qui fait que les enjeux du pouvoir priment sur les intérêts majeurs du peuple ?

Pourquoi pense-t-on, à tort, que seule l’action politique et l’appartenance partisane sont les vrais baromètres pour servir l’Etat et occuper des postes stratégiques au sein de notre administration publique.

Où se situe la méritocratie ? Pourquoi ne les promeut-on pas allégrement dans notre pays qui malgré les bourrasques est assez consistant et recèle en son sein des milliers de cadres très pointus dans de nombreux domaines ?

Cadres au neutralisme politique affiché ! De quoi a-t-on peur ? Le neutralisme politique est-il un obstacle pour une bonne émergence ?

Si tel est le cas, c’est que nous avons loupé la marche de l’histoire. Nous sommes, c’est vrai, un petit peuple par la taille géographique, par le poids démographique, les infrastructures matérielles et que sais-je encore !

Cependant nous sommes un peuple de lumière au plan des compétences humaines, de la spiritualité, de la culture en un mot.

Pour tout dire, n’en déplaise aux sycophantes, nous sommes un pays majeur qui a de la consistance et qui dans l’aventure humaine doit progresser, relever les défis, tous les défis, parce que c’est possible !

La mondialisation au-delà de son caractère agressif est surtout intriguant, n’est rien d’autre qu’une recherche effrénée et parfois arrogante de l’excellence.

Tous ceux qui se bousculent aux portes de la mondialisation sont régulièrement à la chasse de compétences pour ne pas dire de l’excellence.

La finalité profonde de tous les pays qui veulent s’installer définitivement au sommet de la hiérarchie des nations qui gagnent c’est de regrouper leurs cadres.

Ceux qui peuvent contribuer à l’avancement de leurs économies et qu’importent alors leurs orientations idéologiques.

Ils savent qu’il leur faut avancer avec toutes leurs potentialités. Développer dès lors la méritocratie, le gout de l’effort, l’envie de vaincre, la passion de l’excellence n’appartient à aucune idéologie.

Ils ne sont ni de Gauche, ni de Droite, encore moins du Centre, ou des Extrêmes, hors il nous faut donc avancer !

Check Also

Attention aux litiges fonciers!

La question mérite d’être posée au regard des logiques de bulldozers et de silence que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR