Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Renonciation de Macky Sall: Traumatisme dans les rangs de la majorité 
Renonciation de Macky Sall: Traumatisme dans les rangs de la majorité 

Journée Nationale des « DARAAS »:  Macky Sall fait le bilan de ses réalisations pour les écoles coraniques 

Le président Macky Sall a présidé  samedi, au Dakar Arena de Diamniadio la cérémonie de la journée nationale des ‘’Daraas’’. Occasion saisie par le Chef de l’Etat pour informer que 78 ‘’Daaras’’ modernes ont été construits dans plusieurs régions, 99 réhabilités et 603 accompagnés.

Le Président de la République a fait le bilan de ses réalisations dans l’enseignement coranique à l’occasion de la deuxième édition de la journée nationale des Daaras. Selon Macky Sall 78 Daraas modernes ont été construits et 99 autres réhabilités. » L’accompagnement de 603 daara, y compris des daara préscolaires, a permis de relever sensiblement le niveau de vie scolaire de 33 880 bénéficiaires directs en accès et en qualité », dit-il. Et de poursuivre : » Les perspectives de développement des daara sont prometteuses et la  direction nationale des Daara est à pied d’œuvre pour l’élaboration d’un document d’orientation pour moderniser les Daara ».

Publicités

A l’en croire, ce document servira de modèle à l’offre éducative et sera accompagné d’un système national de suivi-évaluation, ainsi que d’une cartographie nationale des Daara, qui sera actualisée en permanence, facilitant ainsi la modernisation de cette offre d’éducation. « Depuis 2022, le Gouvernement s’est fortement engagé dans cette mobilisation nationale pour les Daara, prévoyant le recrutement final de 650 maîtres coraniques dans la fonction publique d’ici la fin de l’année 2023, avec plus des 2/3 déjà bénéficiaires de salaires.

En outre, une subvention (évolutive) annuelle de six (6) milliards d FCFA a été accordée, dont un milliard est spécifiquement dédié à une dotation en riz afin de contribuer à la prise en charge alimentaire « Ndongo Daara » et de leurs maîtres (pour limiter les effets néfastes de la mendicité). De surcroît, il convient de souligner la montée en puissance des activités de la Haute Autorité du Waqf (HAW) », fait-il savoir. Il rappelle que c’est ainsi que la Haute Autorité du Waqf a initié un projet dénommé «Waqf CMU-Daara » qui vise à financer, sur fonds propres à hauteur de 124.950.000 FCFA, l’enrôlement annuel au programme national de Couverture maladie universelle de 100.000 « Ndongo Daara» (enfants talibés) ainsi que 10.000 maîtres coraniques et leurs familles (1 conjoint et 2 enfants) et 700 «Ndeyou Daara» (marraines). La part de l’Etat s’établirait ainsi à 387.450.000 FCFA, soit un total de 512.400.000 FCFA. « L’opérationnalisation du «Waqf CMU-Daara» à partir du mois d’août 2023 a permis d’enrôler sur la base de critères de vulnérabilité 59.506 bénéficiaires, dont 53.010 «Ndongo Daara», 1.743 maitres coraniques, 2.911 enfants de maitres coraniques, 1.554 conjoints et 288 «Ndeyou Daara», renseigne le Président de la République.

Et d’ajouter: » Cette couverture a impacté, à la date du 8 décembre 2023, 1.541 Daara répartis dans 38 départements sur les 46 que compte le Sénégal. La réalisation de ce projet et son mécanisme de pérennisation sont adossés au Waqf public monétaire mis en place par le décret n°2022-1681 du 16 septembre 2022″. Revenant sur la deuxième édition de la journée des Daraas, Macky Sall indique que c’est une occasion de prendre de nouvelles mesures, bâties sur le consensus, afin de consolider l’action globale en faveur des Daara. »Il s’agira  de poursuivre les concertations autour du projet de loi portant statut des Daara dans une dynamique consensuelle, d’accélérer l’ouverture des filières de formation professionnelle aux sortants des Daara pour faciliter leur employabilité et leur insertion socio-économique avec le soutien des instruments de l’Etat (3FPT, DER/FJ, FONGIP, ANPEJ, ANIDA, PRODAC…), d’amorcer dans les meilleurs délais le démarrage de la Phase 2 du Projet d’Appui à la Modernisation des Daara phase 2 (PAMOD2) et de poursuivre la politique d’accès à la terre en faveur des borom-daara et ndeyu-daara.

Sur cette liste s’ajoutent la pérennisation de la subvention annuelle (évolutive) allouée aux Daara à inscrire dans le budget de l’Etat, de renforcer les mesures d’amélioration du cadre de vie des Daara et mieux assurer la protection des apprenants, de finaliser le cadre national de concertation sur les Daaras afin d’harmoniser les démarches et actions avec les partenaires et de renforcer la contribution financière en faveur du Waqf public monétaire, à hauteur de 2 milliards FCFA par an et faciliter l’attribution d’un foncier, afin de développer un Waqf permettant d’accroitre le nombre de bénéficiaires. 

Vérifier aussi

Urgent! Hajj 2024: Au moins 550 pèlerins morts selon des diplomates

Urgent! Hajj 2024: Au moins 550 pèlerins morts selon des diplomates

Des diplomates arabes ont annoncé mardi qu’au moins 550 pèlerins étaient morts durant le hajj, …