Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
La chanteuse Shakira a l avant premiere de son nouvel album Las Mujeres Ya No Lloran le 22 mars 2024 1829975

Justice: La chanteuse colombienne Shakira en a fini avec ses ennuis Judiciaires

Un tribunal espagnol a annoncé jeudi avoir classé une deuxième procédure pour fraude fiscale ouverte contre Shakira, qui en a donc fini avec les tracas judiciaires dans le pays où elle a longtemps résidé.

Avec ce classement, l’artiste colombienne, qui était parvenue en fin d’année dernière à s’éviter un procès dans une procédure distincte en échange d’une lourde amende, en a fini avec les tracas judiciaires en Espagne, pays où elle a longtemps résidé lorsqu’elle était en couple avec l’ex-footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué.

Publicités

Suivant la demande du parquet, annoncée mercredi, ce tribunal de la périphérie de Barcelone a reconnu que l’artiste colombienne avait commis des « irrégularités » dans sa déclaration d’impôts de 2018, avec un manque à gagner d’environ 6 millions d’euros pour le fisc espagnol. Mais « des irrégularités ne suffisent pas pour qu’un délit (pénal) contre l’administration fiscale soit caractérisé », a estimé la magistrate en charge de l’affaire, selon laquelle l’interprète de Hips don’t lie n’avait pas « la volonté de frauder le fisc ». Le parquet a pour sa part jugé qu’il n’y avait « pas d’indices suffisants » pour poursuivre pénalement Shakira dans ce dossier.

Ce tribunal avait annoncé en juillet avoir ouvert cette procédure contre la chanteuse, soupçonnée alors d’avoir utilisé des sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux pour éviter de payer l’intégralité de son impôt sur le revenu et sur la fortune en 2018.

Afin de montrer sa volonté de régulariser sa situation vis-à-vis du fisc, Shakira avait versé en août 6,6 millions d’euros à la justice, une somme correspondant aux 6 millions dus aux autorités fiscales, augmentés d’intérêts de retard et de frais de régularisation. Shakira reste toujours dans le viseur du fisc espagnol pour l’année 2011 mais cette procédure est uniquement administrative et non judiciaire.

17,45 millions d’euros au fisc

Convoquée au tribunal en novembre pour y être jugée, elle avait scellé un accord de dernière minute avec le parquet et s’était ainsi évité un procès promettant un déballage de sa vie privée.

La chanteuse de Waka Waka avait été condamnée, dans le cadre de cet accord, à payer une amende de plus de 7,3 millions d’euros correspondant à « 50% » du montant de la fraude. Elle avait déjà versé, par ailleurs, 17,45 millions d’euros au fisc pour régulariser sa situation dans cette affaire.

 

Vérifier aussi

images 6

France: Le retour en force de la Coqueluche, cette maladie qui peut être mortelle

Les cas de coqueluche ont littéralement explosé ces derniers mois en France, avec près de …