Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
IMG 20240602 WA0022

La prise de position ferme de Doudou Wade : « Ousmane Sonko ne doit pas faire ça »

Doudou Wade, ancien président du groupe parlementaire libéral, a réaffirmé l’autorité exclusive du président de la République du Sénégal sur la politique étrangère du pays. Lors de son intervention à l’émission « Grand Jury » de la RFM, il a mis en garde le Premier ministre et Ousmane Sonko, président du Pastef, contre toute ingérence dans ce domaine.

« Le chef du Pastef n’est pas investi pour parler de notre politique étrangère », a martelé Doudou Wade, rappelant que seuls le président de la République et, dans des cas spécifiques, l’Assemblée nationale, ont des prérogatives sur ce sujet.

Publicités

Doudou Wade a précisé que la gestion de la politique étrangère et militaire est exclusivement réservée au chef de l’État. « La politique étrangère comme la politique militaire sont du domaine du chef de l’État et non du Premier ministre.

La seule précaution que le chef de l’État peut prendre, c’est qu’en cas de déclaration de guerre, il doit se référer à l’Assemblée nationale », a-t-il détaillé. Il a également rappelé que les ambassadeurs sont accrédités auprès du chef de l’État, et ce dernier accrédite les ambassadeurs auprès d’autres chefs d’État.

Cette clarification intervient dans un contexte où les frontières des responsabilités gouvernementales semblent floues pour certains acteurs politiques.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …