Lancement de 3CAP Santé: La société civile fédère leurs actions en matière sanitaire

Pour fédérer et mutualiser leurs actions, la société civile a lancé hier 3CAP Santé. Ladite structure va coordonner leurs actions en matière de santé pour le bien-être des populations.

Les organisations de la société civile qui s’activent dans le domaine de la santé se trouvent aujourd’hui confrontées à d’énormes défis dont principalement ceux liés à la faible capacité des acteurs à mobiliser et à mutualiser les ressources financières et à coordonner les actions pour un meilleur résultat. Pour y faire face, elles ont lancé 3Cap Santé. Selon leur président, Moundiaye Cissé,  ladite structure se veut un cadre fédérateur de mutualisation des ressources de la société civile, d’identification des sujets d’intérêts majeurs et de garantie de l’efficience dans les interventions par la mise en œuvre d’actions de plaidoyer. « Nous menons  des interventions dans toutes les régions du Sénégal à l’exception de Matam et Kaffrine qui seront sans nul doute enrôlées prochainement. Nos interventions se mènent en parfaite collaboration avec les autorités sanitaires du pays, et s’alignent parfaitement au plan faitier national de santé en l’occurrence le Plan National de Développement sanitaire et Social (PNDSS 2019-2028) et le Plan Sénégal Emergent (2019-2035) », dit-il.

Publicités

Et de poursuivre : «Notre  objectif commun  est d’améliorer l’implication de la société civile dans les instances de prises de décisions sur les questions de santé aussi bien au niveau central que décentralisé ». A l’en croire, une implication qualitative et significative de la société civile permettrait de booster les indicateurs santé dans leur globalité, ce par le biais d’une approchée intégrée, inclusive, concertée et consensuelle. « Aujourd’hui, notre responsabilité commune est de bâtir un système de santé résilient et pérenne afin de préserver les acquis tout en faisant face à de nouveaux défis comme les pandémies émergentes », fait-il savoir. Il annonce, dans les semaines à venir, d’un plan stratégique, d’un plan de mobilisation de ressources ainsi que d’un plan de plaidoyer. « Nombreux demeurent les défis sanitaires que ce soit pour la SRMNIA, le VIH, le paludisme, les hépatites, les IST, les pandémies nouvelles comme la COVID 19, les maladies tropicales négligées, les maladies chroniques, les maladies à soins coûteux comme l’insuffisance rénale, etc. il apparait donc évident que le Cadre de concertation et de Coordination 3 CAP Santé  poursuive et intensifie son plaidoyer pour la mobilisation de ressources y compris les ressources domestiques afin d’intensifier ses interventions et participer avec efficience à l’amélioration de la santé au Sénégal », estime-t-il.

De son avis, la bonne gouvernance des systèmes de santé détermine leur capacité à relever les différents défis auxquels ils sont confrontés. « Le plaidoyer constitue un moyen de faire évoluer la gouvernance qui au Sénégal fait l’objet de réformes régulières », indique-t-il. Pour le directeur de la planification, de la recherche et des statistiques du ministère de la santé et de l’action sociale (DPRS), Dr Babacar Guèye, le lancement  de 3Cap Santé permettra de rendre visible les interventions dans le cadre de la gouvernance sanitaire  qui est l’un des défis relevé par 3 Cap Santé. « Il s’agit de renforcer les acteurs de la santé et l’accompagnement à travers les réformes juridiques plus particulièrement les autorités pour porter les réformes qui sied avec la mise en œuvre des politiques de santé », dit-il.

Et d’ajouter : «  Il est bien de prendre en compte les besoins de la société en matière de santé avec des plans d’action et comité de développement sanitaire et des collectivités territoriales ». De son avis, la conjugaison des efforts de l’ensemble des acteurs est essentielle  et cruciale afin de rendre accessible les services de santé et d’action sociale de qualité de façon équitable. « Les  action de la 3Cap Santé  seront orientées pour le bien-être des concitoyens », conclut-il.

NGOYA NDIAYE

Vérifier aussi

Education nationale : Un recensement des enseignants recommandé par le ministre 

Arès une forte demande, le personnel des enseignants du Sénégal sera finalement recensé et s’agira …