Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Vol de 143 millions à Orange: Un informaticien cité dans l'affaire
Vol de 143 millions à Orange: Un informaticien cité dans l'affaire

Hausse des tarifs d’Orange: L’Artp obtient des « offres alternatives »

Face à la presse ce mercredi 26 août, le directeur général de l’Artp, Abdoul LY, a annoncé une issue heureuse dans son bras de fer contre Orange-Sonatel. La société de téléphonie a proposé d’introduire deux (02) nouvelles « offres alternatives », pour calmer les assauts des associations de consommateurs, au goût du jour depuis la hausse des tarifs de l’opérateur.

Publicités

Au lieu de surseoir -comme enjoint par l’Artp- à la hausse décriée des tarifs de ses offres #Illimix , Orange-Sonatel a proposé l’introduction sur le marché de « nouvelles offres alternatives ».

« Sur l’ensemble des offres lancées sur le marché par Sonatel, deux cristallisaient la réaction des associations de consommateurs : l’offre illimix mois de 1900 F CFA, qui a migré vers une offre illimix de à 4500 F CFA, et l’offre illimix mois de 5900 F CFA, qui a migré vers une offre illimix mois à 7500 F CFA », a rappelé Abdoul LY. Qui a ajouté : « Tenant compte de l’injonction relative à la suspension à titre temporaire des offres décriées, Sonatel a proposé l’introduction sur le marché de nouvelles offres alternatives dont une à dominante voix à 2200 F CFA, et une autre à dominante data à 5500 F CFA. »

Ainsi, le successeur d’Abdou Karim Sall s’est, d’abord, félicité, « que l’ensemble de ces mesures devrait permettre aux consommateurs de disposer d’une large palette d’offres leur permettant d’exercer un libre choix en fonction de ses usages et de son budget. »

Ensuite, « à l’opérateur de réajuster ses offres en tenant compte des préoccupations du grand public tout en conservant la liberté de suivre la dynamique concurrentielle du marché, et en veillant à la qualité des services fournis. »

Enfin, « au secteur des télécommunications de préserver la valeur du marché, principal atout pour poursuivre les investissements nécessaires au développement technologique et à la promotion de l’innovation dans les services numériques de qualité et adaptés aux besoins de toutes les couches de la population sénégalaise ».

Vérifier aussi

Souveraineté alimentaire : Un programme agricole mise sur la chaine de valeur riz

Le programme technologies pour la transformation de l’agriculture en Afrique (TAAT-acronyme anglais) ambitionne d’améliorer la …