Législatives du 31 Juillet: Le Mouvement Nittu Degg demande à tous les Sénégalais de voter contre BBY
Législatives du 31 Juillet: Le Mouvement Nittu Degg demande à tous les Sénégalais de voter contre BBY

Législatives du 31 Juillet: Le Mouvement Nittu Degg demande à tous les Sénégalais de voter contre BBY

Face à la presse ce mercredi, le Mouvement NITTU DEGG a demandé solennellement à la population sénégalaise de ne pas voter la liste BBY pour les Législatives de ce 31 juillet. Selon le coordonnateur dudit mouvement, Omar Sarr, les députés de la 13ième législature ignorent royalement leur rôle et prennent la population comme adversaire.

Dans le contexte actuel d’élections législatives, le mouvement NITTU DEGG a tenu à préciser les prérogatives du député qui est de contrôler l’action gouvernementale, d’évaluer les politiques publiques et de voter des lois. ‘’Malheureusement, nous constatons que les députés ignorent royalement leur rôle et prennent la population comme adversaire. Les députés de BBY ont rejeté ouvertement la loi sur la criminalisation de l’homosexualité et pratiques similaires. Celle-ci fut portée par AND SAMM JIKKO YI et tout le peuple sénégalais d’ici et d’ailleurs. Certains députés comme MALAW GADIAGA affirment honteusement qu’ils sont députés de Macky Sall et voteront sans réserve tous les projets de lois du gouvernement. D’autres comme ALIOU DEMBOUROU SOW n’ont d’autres arguments que des machettes et des paroles indécentes au sein de l’hémicycle. Bien triste, cette bassesse d’un parlementaire’’, a souligné Omar Sarr, selon qui, les députés de BBY se sont caractérisés par leur bassesse et leur irresponsabilité notoires. Le mouvement NITTU DEGG demande donc à tous les Sénégalais de voter contre BBY aux législatives du 31 juillet 2022.

Publicités

‘’NITTU DEGG demande à tous les Sénégalais de voter contre Bby aux Législatives du 31 juillet 2022. Si nous commettons l’erreur de leur donner la majorité à l’assemblée, il est clair que les ressources du pays seront dilapidées et les valeurs piétinées. Mieux encore, ils continueront à dérouler leur agenda lgbt sur le peuple sénégalais’’, a indiqué le coordonnateur du mouvement.

Pour finir le mouvement a invité la 14ième législature à apporter des rectificatifs nécessaires. ‘’Nous invitons cordialement les candidats en lice pour cette XIV législature à apporter tous les correctifs nécessaires dans tous les secteurs notamment santé et éducation afin de redorer le blason du pays et permettre au fils de l’électeur paysan de fréquenter les mêmes établissements scolaires et sanitaires que celui du député élu ou encore du ministre’’, a fait valoir Omar Sarr.

Et d’ajouter ‘’Chers parlementaires nous espérons que ce plaidoyer vous emmènera à entrer en croisade contre tous les délinquants de la République qui s’activent dans un jeu où les maîtres mots sont: l’absence de souveraineté, l’instrumentalisation de la justice, la politisation de l’administration, l’ostracisme, le népotisme, le clientélisme politique, l’atteinte à l’ordre moral et religieux, la banalisation des institutions, la dilapidation des ressources publiques, l’indécence verbale, les arrestations arbitraires, accusations gratuites et les tentatives d’intimidation des citoyens (cas de : Pr Cheikh Omar DIAGNE, défunt François MANCABOU, honnêtes serviteurs du pays  etc.)’’.

MADA NDIAYE

 

 

Vérifier aussi

Top Infos

Top Infos Rewmi du 04/03/2024

Top Infos Rewmi du 04/03/2024: La gendarmerie traque les bandits …Un jeune poignardé mortellement à …