Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
bah diakhate et sonko

Les coulisses de l’audition de Bah Diakhaté : ‘J’assume tout »

En présence de ses avocats dans les locaux de la Division des investigations criminelles (Dic), Bah Diakhaté, chroniqueur du Net, reconnait être à l’origine de la vidéo incriminée et des propos à l’origine de sa convocation à la police.

Publicités

Bah Diakhaté qui a été cueilli chez lui par des éléments de la Division des investigations criminelles (Dic), a été longuement entendu par les enquêteurs de la Dic. D’abord, il a été interrogé sur la vidéo qu’il reconnaît avoir publiée. Ensuite, il soutient avoir bel et bien tenu les propos incriminés. Toutefois, sur une dizaine de questions, il n’a pas pu apporter des preuves sur les accusations contre le Premier ministre. Bah Diakhaté a bien répondu aux questions des enquêteurs en présence de cinq (5) avocats, dont Me El Hadji Diouf. Des sources judiciaires renseignent que le chroniqueur risque de tomber sous le coup de l’article 254 du Code pénal qui dispose que «l’offense au président de la République par l’un des moyens énoncés dans l’article 248 est punie d’un emprisonnement de six mois à deux ans et d’une amende de 100 000 à 1 500 000 FCfa ou de l’une de ces deux peines seulement». L’alinéa 2 de la même disposition précise : «Les peines prévues à l’alinéa précédent sont applicables à l’offense à la personne qui exerce tout ou partie des prérogatives du président de la République.» Bah Diakhaté qui a été auditionné jusque tard dans la soirée, pourrait être mis à la disposition du procureur de la République au plus tard mercredi.

Vérifier aussi

vcsktkpturbxy9kzdlhn2vhzta3zdvkzdrimwe1ogm4mtmwnwi1zdy3ni5qcgeslqmaam0fvc0dajmfzqswzqj2 696x365 1

Mort de Mohamed Drame en Allemagne : Le témoignage du médecin qui suivait le jeune migrant sénégalais

Ouvert en décembre dernier, le procès des policiers impliqués dans la mort de Mohamed Dramé, …